Politique

Municipales : Jean-Marc Pujol donné gagnant à Perpignan, selon un sondage TNS Sofres Sopra-Group

Par Charlotte Coutard, France Bleu Roussillon mercredi 12 février 2014 à 14:42

Jean-Marc Pujol, maire de Perpignan
Jean-Marc Pujol, maire de Perpignan © MaxPPP

Jean-Marc Pujol, maire UMP sortant, arriverait en tête au premier et au deuxième tour des élections municipales à Perpignan. C'est le résultat d'un sondage TNS Sofres - Sopra Group avec RTL et le Nouvel Observateur. Au premier tour, il serait suivi du frontiste Louis Aliot et du député socialiste Jacques Cresta.

Jean-Marc Pujol, Louis Aliot, Jacques Cresta . Voici le podium du premier tour des élections municipales à Perpignan. C'est le résultat d'un sondage TNS Sofres - Sopra Group pour RTL et Le Nouvel Observateur.

Le maire UMP sortant Jean-Marc Pujol obtiendrait 35% des voix au premier tour , le candidat FN Louis Aliot serait à 28% et le député socialiste Jacques Cresta à 18%. Jean Codognès d'Europe Ecologie les Verts recueillerait 11% des suffrages, et la candidate sans étiquette Clotilde Ripoull 8% .

Au deuxième tour, Jean-Marc Pujol l'emporterait facilement dans le cas d'une triangulaire avec 42% des suffrages . Jacques Cresta arriverait second avec 33% des voix, suivi de Louis Aliot avec 25%.

Pujol, Aliot et Codognès, bien connus des Perpignanais, Cresta et Ripoull loin derrière****

Ce ne sont pas les seuls enseignements de ce sondage, les Perpignanais ont aussi été sondés sur la notoriété des candidats.

Jean-Marc Pujol arrive largement en tête question, 96 % des sondés ont déjà entendu parler de lui ou le connaissent,  c'est beaucoup plus qu'il y a un an où un sondage réalisé par le quotidien L’Indépendant montrait qu'un tiers des Perpignanais ne connaissait par leur maire. Les campagnes 4x3 réalisées au moment des fêtes semblent avoir payé.

Louis Aliot , le candidat du front national, compagnon de Marine Lepen et qui bénéficie d'un écho médiatique national est lui aussi bien connu des Perpignanais : 86 % de notoriété.

Arrive en troisième position, le candidat Europe Écologie les Verts, Jean Codognès , ancien député, ancien conseiller général...conseiller municipal d'opposition, il est sur la scène politique perpignanaise depuis plus de 20 ans. 80 % des sondés le connaissent.

Aliot et Cresta : plus d'opinions défavorables que favorables

En revanche, le candidat socialiste, Jacques Cresta pourtant député depuis un an et demi, et premier secrétaire du PS depuis plus de 10 ans reste peu connu à Perpignan, 58 % de notoriété, à peine plus que Clotilde Ripoull , la candidate sans étiquette.Jacques Cresta qui est le seul avec Louis Aliot à recueillir plus de mauvaises opinions (23 %) que d'opinions favorables (21 %). Un sondage qui fait dire au candidat Europe Écologie les Verts qu'il aurait été bien placé pour mener une liste d'union de la gauche, Jean Codognès recueille 37 % d’opinion favorable dans ce sondage.

Ce sondage montre aussi que les Perpignanais ne se désintéressent pas de la campagne  pour les élections municipales au contraire, plus des deux tiers (68 %) disent s'y intéresser beaucoup ou assez.

 

Partager sur :