Politique

Municipales : Jean-Pierre Moure arriverait en tête à Montpellier

Par Isabelle Lassalle et Anne Jocteur Monrozier, France Bleu Hérault mardi 18 mars 2014 à 8:30

Jean-Pierre Moure
Jean-Pierre Moure © MaxPPP

Selon un sondage réalisé par Ifop pour France Bleu Hérault et le Midi Libre, la liste PS/EELV conduite par le président de l'agglomération et grand favori du scrutin Jean-Pierre Moure arriverait en tête de la municipale à Montpellier au premier et au second tour.

La gauche, qui tient Montpellier depuis plus de 30 ans, devrait de nouveau conserver la ville. Avec 28% des intentions de vote au premier tour, la liste officelle du Parti socialiste associée à Europe Ecologie Les Verts verrait son score se tasser légèrement mais resterait en tête. De son côté, le dissident socialiste Philippe Saurel stabiliserait sa progression avec 21% des intentions de vote. Mais sans alliance au deuxième tour, il aura du mal à concrétiser ce score honorable. Quant à la liste du Front de Gauche, elle recueillerait 8% des voix.A droite, la liste de l’UMP, de l’UDI et du MoDem conduite par Jacques Domergue recueillerait 24% des voix au premier tour et arriverait en deuxième position. La patronne du FN en Languedoc-Roussillon, France Jamet, pourrait se maintenir au deuxième tour en recueillant 14% des intentions de vote.

Montpellier 1er - Aucun(e)
Montpellier 1er
Jean-Pierre Moure, grand favori

Au second tour, les intentions de vote ne changent pas vraiment la donne avec ou sans le maintien du Front de Gauche : c'est la liste PS/EELV menée par Jean-Pierre Moure qui l'emporterai t, avec 38% des voix en cas de quadrangulaire. L'UMP se maintiendrait avec 26% au deuxième tour sans pouvoir espérer l'emporter sans alliance.

Montpellier 2nd - Aucun(e)
Montpellier 2nd
Enquête réalisée par l’Institut de sondage Ipsos du 13 au 15 mars 2014 par téléphone sur un échantillon de 602 personnes, représentatif de la population de la ville de Montpellier âgée de 18 ans et plus et inscrite sur les listes électorales. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession du chef de famille.

Partager sur :