Politique

Municipales : l’abstention est l’une des clés du second tour

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région dimanche 30 mars 2014 à 6:00

Urne de vote pour les élections
Urne de vote pour les élections © MaxPPP

L’abstention du premier tour pour toute la France (36,45%) a marqué les esprits car elle est sans précédent. En Ile-de-France, cette abstention a été encore plus forte, entre 7 et 15 points de plus que la moyenne française.

Les enjeux locaux n’ont pas mobilisé les électeurs en Ile-de-France. Les explications sont multiples comme l’absence d’appartenance à un territoire ou encore des électeurs souvent nés ailleurs. Dans le palmarès des 10 villes qui ont le moins voté en France , 8 sont franciliennes. Villiers-le-Bel est la commune de plus de dix mille habitants où les électeurs se sont le moins déplacés avec moins de 38% de votants. Evry, Stains, Clichy sont au-delà de la barre des 60% d’abstention.

P Municipales Participation dans les villes d'IDF

Pour les départements, c’est en Seine-Saint-Denis que les citoyens ont le moins voté.

Le deuxième tour mobilisera-t-il d’avantage les électeurs ? Première réponse avec une tendance pour la participation du jour vers 12h00 ce dimanche.

P L'abstention municipale/présidentielle en IDF

Partager sur :