Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Saint-Étienne : l'ex marcheuse Magali Viallon rejoint la liste de l'écologiste Olivier Longeon

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Belle prise de guerre pour Olivier Longeon ! Le candidat écologiste aux municipales de Saint-Étienne dévoile les noms de ses six premiers colistiers et parmi eux, Magali Viallon. L'ex marcheuse affiche sa désillusion vis-à-vis du parti présidentiel et rejoint le camp d'Europe Ecologie Les Verts.

Magali Viallon (à droite) se lance aux côtés d'Olivier Longeon pour les municipales
Magali Viallon (à droite) se lance aux côtés d'Olivier Longeon pour les municipales © Radio France - Margaux Caroff

Avec l'inauguration de son local rue Praire, ce mercredi 8 janvier, le candidat écologiste Olivier Longeon lance le top départ de sa campagne. Pour l'instant, il ne dévoile pas un programme précis mais il promet "une respiration pour Saint-Étienne", avec une rénovation verte du centre-ville mais aussi plus de démocratie participative

"Nous serons l'alternative à Gaël Perdriau", affirme Olivier Longeon, confiant et enthousiaste pour ces municipales. D'autant qu'il pourra compter sur un soutien de choix, celui de Magali Viallon. C'est l'un des six premiers noms de colistiers révélés ce mercredi soir. 

Après la désillusion En Marche, Magali Viallon mise sur les Verts

Physicienne-chercheuse de 46 ans et ancienne animatrice d'un comité local de la République en Marche, Magali Viallon a, un moment, été pressentie pour conduire la liste LREM aux municipales à Saint-Étienne. Le parti présidentiel a finalement préféré accorder l'investiture à l'ancien footballeur Patrick Revelli. Peu de temps après cette annonce, Magali Viallon a quitté En Marche pour Europe Écologie les Verts

La quadragénaire s'était engagée auprès de LREM par le biais de Cap 21 (ndlr : le parti écologiste de l'avocate Corinne Lepage, qui a soutenu Emmanuel Macron en 2017). Aujourd'hui, elle affirme que le "nouveau monde" tant espéré n'est finalement qu'une illusion : "Quand on s'épuise deux ans à essayer de faire différemment et qu'on n'y arrive pas, qu'on voit que finalement tout est fait à l'ancienne, on change son fusil d'épaule", explique Magali Viallon. 

Pour elle, rejoindre Olivier Longeon est aussi une suite logique à son parcours associatif et professionnel. Dans son travail, Magali Viallon étudie les conséquences positives du sport sur la santé, ce qui l'a amenée à s'impliquer au niveau associatif : "Quand on s'engage dans les associations, on se rend bien compte des verrous et des limitations qui existent, et on a envie de les lever, notamment sur le plan politique. Il faut donc s'engager politiquement.

Les cinq autres colistiers de la liste stéphanoise d'EELV viennent d'associations ou de mouvements écologistes. Il s'agit de Bruno Clémentin, Gilbert David, Jean Duverger, Pierre Fayol-Noireterre, Elsa Francès, et Danielle Teil.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu