Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales : la Corrèze réélit les sortants, fait perdre LREM et ouvre la porte du Limousin à l'écologie

-
Par , France Bleu Limousin

En Corrèze on votait ce dimanche dans une cinquantaine de communes pour ce second tour. Celui-ci a confirmé globalement ce qui s'était déjà passé au premier tour. Et il a également causé une première. Il y a désormais un maire écologiste en Limousin.

La commune de Naves s'est illustrée durant ce scrutin. Elle a donné une claque à LREM avec la défaite du député Christophe Jerretie et elle s'est donnée le premier maire écologiste du Limousin.
La commune de Naves s'est illustrée durant ce scrutin. Elle a donné une claque à LREM avec la défaite du député Christophe Jerretie et elle s'est donnée le premier maire écologiste du Limousin. © Radio France - Philippe Graziani

la Corrèze aime les maires sortants. Ils ont la plupart été très confortablement réélus lors de ces municipales. Après Frédéric Soulier à Brive, Bernard Combes à Tulle, Jean-Paul Grador à Uzerche ou encore Charles Ferré à Egletons au premier tour, ce dimanche c'est Christophe Arfeuillère à Ussel qui a rejoint ce cortège de sortants réélus. Il a remporté le scrutin avec 55,26 % des suffrages face au socialiste Pierrick Cronnier. 

Défaite de LREM

Il y a une grosse exception tout de même avec la défaite au premier tour de Jean-Claude Leygnac à Argentat. Mais qui illustre peut-être le faible, très faible bilan de la République en Marché en Corrèze puisque le parti présidentiel soutenait ce dernier. Et personne ne pourra vraiment prétendre que les autres maires élus qui avaient le soutien d'En Marche l'ont été grâce à celui-ci. Et hier c'est carrément un camouflet qui a été donné à LREM avec la défaite de la liste de Béatrice Ducloux à Naves sur laquelle figurait le député la République en Marche Christophe Jerretie. Lui-même d'ailleurs estime que son étiquette a probablement en partie en tout cas causé cet échec. Mais cette défaite offre en revanche une surprise en Corrèze puisque le vainqueur à Naves est Hervé Longy qui menait une liste résolument écologiste. C'est la première du genre à s'imposer dans le département et même en Limousin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu