Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales : la droite a passé une bonne soirée dans l’Essonne, le Val-de-Marne et les Yvelines

lundi 24 mars 2014 à 17:19 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

Pas de surprise pour Saint-Michel-sur-Orge, pour Draveil et pour Etampes où les maires ont été réélus. En revanche personne ne s’attendait au succès du candidat UDI à Brétigny-sur-Orge ou pour le candidat UMP de Juvisy.

Il y a aussi bien sur des ballotages à surveiller de près. C’est le cas à Evry pour le successeur de Manuel Valls ou pour Laurent Cathala à Créteil.

La droite avait plutôt le sourire dimanche soir sauf à Saint-Maur-des-Fossés où elle continue à se déchirer.

A Corbeil-Essonne la gauche reste très divisée et le rassemblement n’aura peut-être pas lieu pour le second tour.

2' Municipales Corbeil 6h20

Jean-Pierre Bechter lui a le sourire. Les affaires n’ont pas empêché le candidat UMP, bras droit de Serge Dassault et mis en examen pour achat de voix présumé lors de précédents scrutins, d’obtenir 45,5% des suffrages.

Son Corbeil Bechter

Dans les Yvelines la droite a repris Poissy une ville dont la patronne départementale de l’UMP avait fait le symbole de la reconquête. Contre toute attente Karl Olive (UMP) l’a emporté au premier tour avec 62,43%.

Son Poissy Karl Olive

Pap Droite en forme 91/94