Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales : la gauche a reçu une claque en Seine-Saint-Denis

lundi 24 mars 2014 à 17:23 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

Après le second tour, il se pourrait bien que la moitié des villes de Seine-Saint-Denis soit à droite.

Quatre villes (Bobigny, Aulnay-sous-Bois, Le Blanc-Mesnil et Villepinte ) pourraient basculer. La plus belle prise serait  sans doute Bobigny , la ville préfecture communiste depuis la fin de la première guerre mondiale, depuis la création du Parti.

La gauche pourrait également perdre Livry-Gargan , et Noisy-le-Grand .

Des candidats de droite sont en position de se maintenir dans cinq communes au second tour : à Aubervilliers, à Bagnolet, à Montreuil, à Romainville et à Sevran .

A Montreuil, c'est une semaine de tractations compliquée qui s'ouvre ce lundi.

Municipales 2' Montreuil 7h40

Reste à savoir combien de citoyens vont se déplacer pour voter dimanche prochain car en Seine-Saint-Denis, l’arbitre c'est l'abstention (59% à Bobigny, 52% à Villepinte, plus de 48% à Aulnay).

Pap poussée Droite 93