Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales : le FN ambitieux en Moselle

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

En 2008, aux dernières élections municipales, le Front National n'avait pas réussi à monter une seule liste pour les municipales en Moselle. En 2014, le parti d'extrême droite compte s'aligner dans 15 communes dont Metz, Forbach, Montigny et Creutzwald.

Avec 15 candidats, Marine le Pen nourrit de grandes ambitions en Moselle
Avec 15 candidats, Marine le Pen nourrit de grandes ambitions en Moselle

En langage guerrier, on pourrait parler d'une offensive. En politique, on appelle ça de l'ambition. En mars 2014, le Front National va présenter quinze listes en Moselle. Le parti de Marine Le Pen sera en lice dans la majorité des grandes villes du département avec des objectifs de taille. Rafler au moins un siège de maire. Mardi, la commission d'investiture a officialisé une quinzaine de noms.

Certains sont connus du paysage politique, et ont de réelles chances de s'illustrer. C'est le cas par exemple de Florian Philippot. Le vice-président du FN, déjà candidat aux dernières législatives dans le bassin houiller tentera de renverser le socialiste Laurent Kalinowski à la mairie de Forbach. Il a expliqué pourquoi sur France Bleu Lorraine ce mercredi à 7H50. A Metz, le tandem Françoise Grollet/Thierry Gourlot entend tirer son épingle du jeu face à une droite qui a bien du mal à s'unir. A Montigny, Aymeric Perraud, le patron du Front National Jeunesse essaiera de bousculer le maire UDI Jean-Luc Bohl. 

Marine et Jean-Marie Le Pen attendus en Moselle

Fabien Engelmann, déjà candidat aux législatives sous les couleurs du parti d'extrême droite sera candidat à Hayange où il est investi depuis longtemps. Mais dans la vallée de la Fensch, il ne sera pas seul. Des listes FN sont annoncées à Nilvange, Vitry-sur-Orne et Fameck. Une liste de rassemblement avec la droite est par ailleurs en préparation à Florange, sur les terres du socialiste Philippe Tarillon. En Moselle Est, si Sarreguemines et Freyming-Merlebach cherchent encore leurs têtes de liste, la commission d'investiture a tranché pour Sarrebourg, Creutzwald et l'Hôpital. A Woippy, enfin, le FN pourrait se lancer dans la bataille pour contrarier le sénateur maire UMP François Grosdidier mais le casting n'est pas bouclé.Quinze communes pour quinze ambitions différentes mais des soutiens de poids annoncés. Après Marine Le Pen qui vient ce mercredi inaugurer la permanence de Florian Philippot à Forbach, Jean-Marie Le Pen devrait venir à l'automne en Moselle. Louis Alliot, le bras droit de sa fille, lui, pourrait le devancer courant septembre pour lancer la campagne dans la vallée de la Fensch. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu