Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

MUNICIPALES : les candidats à Ruaudin débattent sur France Bleu Maine

mardi 18 mars 2014 à 16:16 Par David Malle, France Bleu Maine

En partenariat avec "Le Maine Libre", les quatre têtes de liste à Ruaudin, commune de l'agglomération mancelle, confrontent leurs projets et leurs idées avant le premier tour des municipales. Alain Delafoy, Philippe Lisembart, Samuel Chevallier et Roger Dominique Parmé réclament tous le retour à une vie politique sereine à Ruaudin.

Les quatre candidats de Ruaudin débattent en direct sur France Bleu Maine
Les quatre candidats de Ruaudin débattent en direct sur France Bleu Maine © Radio France

Après la ville du Mans, Ruaudin est la commune sarthoise qui compte le plus de listes en présence au premier tour de ces municipales. C'est une situation plutôt insolite pour une commune de 3350 habitants, mais qui s'explique par le climat délétère qu'à connu Ruaudin durant ces dernières années.

Avant les démissions en série et des élections complémentaires rendues indispensables en janvier dernier, les conseils municipaux étaient chauds, voire bouillants à Ruaudin.

Ce qui a cristalisé les conflits ces derniers mois, c'est l'épineuse question du projet Family Village 2 . "Une énorme opportunité d'emplois " pour le maire sortant, un véritable "gâchis financier " pour son ancien premier adjoint Philippe Lisembart.

Pour arbitrer le duel à couteaux tirés, l'ancien patron du Medef et un temps candidat  à l'investiture UMP au Mans, Samuel Chevallier, mais aussi Roger-Dominique Parmé, l'ancien mécanicien moto, seul candidat  d'opposition en janvier dernier aux élections complémentaires, et déjà candidat en 2005.

Débat Ruaudin