Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Elections municipales à Poitiers : les communistes pour un rassemblement de la gauche mais sans le maire

-
Par , France Bleu Poitou

Les communistes de Poitiers appellent au rassemblement de la gauche pour les municipales. Après des rencontres avec les autres listes, les adhérents ont voté pour travailler avec "Poitiers-Collectif" et "Ensemble pour Poitiers" mais pas pour la liste du maire sortant Alain Claeys.

Kentin Plinguet-Anne Joulain-Hugo Blossier-Ludovic Lucaud exposent leur démarche
Kentin Plinguet-Anne Joulain-Hugo Blossier-Ludovic Lucaud exposent leur démarche © Radio France - Vincent Hulin

Poitiers, France

Les représentants du PCF ont rencontré les 4 listes déjà déclarées et qui se situent à gauche sur l'échiquier politique et y compris celles du maire sortant Alain Claeys. "Des échanges ont eu lieu avec chacun des représentants de ces listes pour évoquer la possibilité d'un rapprochement pour construire une majorité sur un projet ancré dans la réalité, capable d'améliorer concrètement la vie de nos concitoyens" explique Anne Joulain, la secrétaire de la section communiste de Poitiers.

Battre LREM, la droite et l'extrême droite

Après un vote mercredi, des 120 adhérents, il s'avère qu'à 90% des voix, les adhérents communistes veulent travailler à un rassemblement avec "Poitiers-Collectif" et la liste "Ensemble pour Poitiers", seuls 8 % pour le maire sortant et 1% pour "Osons 2020". "Il faut un projet capable de battre LREM, la droite et l'extrême droite" selon Anne Joulain. La secrétaire de la section communiste de Poitiers reconnait "que le temps presse, et il ne faut plus trop tarder". Quant au fait qu'un rapprochement avec Alain Claeys ne soit pas retenu ? " On assume le bilan des 6 ans passés avec Alain Claeys, à part quelques dossiers comme les caméras de surveillance" précise Laurent Lucaud, élu à Poitiers et Grand Poitiers. Et quant on évoque le dossier sensible de l'exposition Traversées " On a voté, on assume et on espère un vrai succès."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu