Politique

Municipales : les habitants de Gironde-sur-Dropt voteront d'ici trois mois

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde dimanche 23 mars 2014 à 6:00

Thierry Bos, maire-sortant accepte de repartir pour un nouveau mandat
Thierry Bos, maire-sortant accepte de repartir pour un nouveau mandat © Radio France

Il n'y aura pas d'élection municipale à Gironde-sur-Dropt ce dimanche. Faute de candidat déclaré à temps, la préfecture a nommé une délégation spéciale pour gérer les affaires courantes à partir de lundi. Mais une élection partielle devrait se tenir d'ici trois mois. Le maire-sortant, qui avait jeté l'éponge, a finalement décidé de constituer une nouvelle liste.

Parmi celles et ceux qui n'iront pas voter ce dimanche en Gironde il n'y a pas que les abstentionnistes, il y a également les habitants des communes ou aucun candidat se présente. C'est le cas à Gironde-sur-Dropt, seule commune française de plus de 1000 habitants ou aucune liste n'a été déposée. 

Les "girondais" sont privés d'élection ce dimanche. A partir de lundi une délégation spéciale nommée par le Préfet va s'occuper des affaires courantes de la commune en attendant l'organisation d'une élection municipale partielle.

Le maire-sortant de Gironde-sur-Dropt qui avait décidé de jeter l'éponge a finalement changé d'avis. Face à la pression des habitants et de ses conseilliers municipaux, Thierry Bos, accepte d'être candidat. Il est sur le point de boucler sa liste et promet qu'une élection partielle aura bien lieu d'ici trois mois.

Les habitants sont soulagés. Ils avaient très peur que la préfecture prenne la décision de les rattacher à une autre commune.

L'annulation de l'élection a provoqué un électrochoc dans la commune