Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

MUNICIPALES LREM Pour un bus gratuit le samedi à Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou

Décidément le thème des transports s'invite dans la campagne pour les élections municipales. Pour relancer le commerce du centre ville de Poitiers, Anthony Brottier propose notamment la gratuité du bus le samedi.

 Pierre-Marie Moreau et Anthony Brottier
Pierre-Marie Moreau et Anthony Brottier © Radio France - Vincent Hulin

Poitiers, France

Il dit se baser sur ses rencontres avec les habitants des quartiers notamment, et des commerçants. Anthony Brottier se positionne dans cette campagne municipale. Le candidat LREM a fait ses premières propositions en matière de commerce.

Sur les commerces de proximité dans les quartiers " ils sont en train de mourir, comme le Spar des Trois Cités. Il faut travailler sur le niveau des loyers mais aussi l'attractivité des locaux, car c'est le premier vecteur de lien social." Sur les zones commerciales périphériques "il faut une cohérence d'ensemble et terminer avec le saupoudrage : exemple concret avec la CDAC qui a accordé 7.000 m2 à Chasseneuil sachant qu'il y a plus de 15.000 m2 de surfaces vacantes à Chasseneuil-du-Poitou, il y a déjà tellement à faire." 

Sur les commerces de centre-ville, le candidat LREM prône "une gratuité du bus le samedi et mercredi après-midi, le parking Blossac  gratuit, les 3 autres parkings à 1 euro, et les stationnements sur voirie gratuit aussi." C'est un manque à gagner pour la collectivité reconnait le candidat LREM "mais globalement c'est marginal".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu