Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Municipales : malgré la situation sanitaire, les Sarthois sont au rendez-vous pour tenir les bureaux de vote

Par

Ni la crise sanitaire ni, au Mans, la situation politique inédite (duel entre deux socialistes), n'entraîne de difficulté à trouver des volontaires pour tenir les bureaux de vote ce dimanche 28 juin. En Sarthe, le second tour des élections municipales se déroule dans 33 communes.

La ville du Mans compte 97 bureaux de vote. Photo prise lors du premier tour des municipales, le 15 mars 2020. La ville du Mans compte 97 bureaux de vote. Photo prise lors du premier tour des municipales, le 15 mars 2020.
La ville du Mans compte 97 bureaux de vote. Photo prise lors du premier tour des municipales, le 15 mars 2020. © Radio France - Julie Le Duff

La crise sanitaire n’aura pas eu raison de la démocratie locale. Contrairement à ce qu’aurait pu laisser croire la polémique née après le premier tour des élections municipales sur une circulation accélérée du coronavirus dans les bureaux de vote, aucune commune sarthoise ne manquera d’assesseur pour le scrutin du dimanche 28 juin. D’après les informations recueillies par France Bleu Maine , les 33 villes ou villages dans lesquels un second tour doit avoir lieu ont tous réunis un nombre suffisant de personnes pour tenir les bureaux ou sont en passe de le faire.

Publicité
Logo France Bleu

Pas de difficulté au Mans, malgré une configuration politique inédite

Ainsi, au Mans, il manquait en fin de semaine dernière une dizaine de volontaires à trouver parmi les quelque 400 nécessaires au fonctionnement des 97 bureaux de vote. La configuration du second tour – un duel entre deux personnalités socialistes – a toutefois pu freiner les bonnes volontés habituelles dont les idées ou les candidats ne seront pas représentés, reconnaît-on à la mairie du Mans. Mais il n’y a aucune inquiétude : « on va trouver ces dix personnes », assure-t-on. Sauf exception, les sympathisants de droite, par exemple, qui ne sont pas représentés au second tour, ne seront pas présents pour aider au déroulement du scrutin, contrairement aux autres élections. 

Dans les communes de moins de 1.000 habitants, toujours les mêmes volontaires 

En dehors du Mans, les sept communes de plus de 1.000 habitants concernées par un second tour ne sont pas confrontées, elles non plus, à des difficultés de ‘’recrutement’’ d’assesseurs. Tous les voyants sont au vert. A Sablé-sur-Sarthe, par exemple, la centaine de volontaires pour tenir les dix bureaux de vote est trouvée. Même chose, d’après les informations recueillies par France Bleu Maine à Ecommoy, Yvré-l’Evêque, Vion, Aigné, Savigné-l’Evêque et Saint Calais, où 24 personnes se relayeront dans les deux bureaux de vote, comme au premier tour, le dimanche 15 juin 2020. 

Dans les villages, la question ne se pose même pas ! 

Dans les communes de moins de 1.000 habitants, « ce n’est pas un sujet », assure Dominique Dhumeaux, le président de l’association des maires ruraux de la Sarthe. « Le plus souvent, l’unique bureau de vote est tenu par les élus sortants. C’est un moment de démocratie plutôt sympathique », ajoute-t-il. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu