Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Marseille : "Martine Vassal va pousser le combat jusqu'au bout", (Guy Teissier, député LR)

-
Par , France Bleu Provence

Alors qu'on s'agite en coulisses à trois jours de l'élection de la future maire de Marseille, chez Les Républicains certains ténors se verraient bien prendre la place de Martine Vassal. Sur France Bleu Provence, le député Guy Teissier assure qu'elle veut aller au bout du combat.

Martine Vassal entourée de Guy Teissier / Lionel Royer-Perraut / David Galtier et Valérie Boyer.
Martine Vassal entourée de Guy Teissier / Lionel Royer-Perraut / David Galtier et Valérie Boyer. © Maxppp - Frédéric SPEICH

Les tractations se poursuivent à Marseille chez les Républicains à trois jours de l'élection de la future maire. Tractations pour construire une majorité, aller chercher les sièges de Samia Ghali par exemple, mais pas seulement. Depuis lundi la candidature de Martine Vassal est parfois remise en cause.

Notamment parce qu'elle a perdu dans son secteur face à Olivia Fortin, candidate du Printemps Marseillais, dans le 6-8e arrondissement, LE fief de la droite. Une défaite qui semble remettre en cause sa légitimité, sa capacité de rassembler pour certains, même Renaud Muselier le président de Région qui l'a soutenue depuis le début s'interroge : "Martine Vassal a perdu dans un secteur imperdable. Il y a un homme qui se dégage, c’est Royer-Perreaut le maire du maire du 9-10 qui a été élu dans un secteur qui n’est entaché d’aucune tricherie et qui est susceptible de fédérer."

Soudain donc Lionel Royer-Perreaut s'est retrouvé potentiel candidat, "je suis prêt" dit-il. De son côté, Guy Teissier vers qui les regards sont également tournés tente de tempérer. Sur France Bleu Provence, le député Les Républicains se positionne plutôt en alternative au cas où... mais pour lui Martine Vassal sera bien candidate. 

"Lors d'une réunion, Martine Vassal a réaffirmé sa volonté de poursuivre le combat jusqu'au bout. Je serai loyal jusqu'au bout". - Guy Teissier

Le député Les Républicains tout de même se dit prêt... si jamais : "Si Martine Vassal devait ne pas être candidate, je pourrais éventuellement poser ma candidature pour être maire sachant que dans les 39 élus que nous comptons aujourd'hui, je suis probablement celui qui a la meilleure expérience, la meilleure connaissance, la meilleure pratique de la gestion de la commune".

Et sa volonté de gérer la ville n'est pas nouvelle à plusieurs reprises Guy Teissier s'est vu dans le fauteuil de Jean-Claude Gaudin. 

"C'est vrai que j'ai caressé l'idée d'être maire mais dans la vie des hommes l'ambition me parait légitime, elle est peut-être un peu plus exacerbée dans la vie politique, c'est un moteur qui nous fait avancer."

Guy Teissier, qui sera d'ailleurs malgré tout sous les projecteurs ce samedi matin en Conseil municipal, puisque c'est en lui en tant que doyen qui présidera la séance. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu