Politique

Municipales à Metz : la petite avance de Dominique Gros et la grosse surprise du FN

Par Aymeric Robert, France Bleu Lorraine Nord lundi 24 mars 2014 à 0:13

Petite avance de Dominique Gros (PS) à Metz
Petite avance de Dominique Gros (PS) à Metz © MAXPPP

A contre-courant de la tendance nationale, le maire sortant PS, Dominique Gros, arrive en tête du premier tour avec 35,68% juste devant Marie-Jo Zimmermann (UMP) qui réunit 34,24% et se dit, malgré tout, "sûre de gagner". Mais la candidate qui tire son épingle du jeu, c'est la frontiste Françoise Grollet, troisième avec 21,32%.

Le maire sortant PS, Dominique Gros, arrive en tête du premier tour avec 35,68% juste devant Marie-Jo Zimmermann (UMP) qui réunit 34,24%. C'est un résultat à contre-courant de la tendance nationale favorable à l'opposition.

"Le score de Dominique Gros est une excellente nouvelle, ce n’était absolument pas annoncé" , fait remarquer Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et colistière du maire sortant.

L'autre surprise de ce scrutin, c'est le score de la candidate FN, Françoise Grollet qui arrive troisième avec 21,32%. "C’est une belle satisfaction pour nous de doubler le score qui nous été attribué dans les sondages, moi je l’ai toujours dit, les Messins en ont par dessus la tête de l’arrogance du maire sortant, de l’incapacité de l’opposition à s’opposer vraiment.»

Marie-Jo Zimmermann (UMP) : "je serai élue"

Dominique Gros s'en inquiète: "Le FN à 21%, c’est une mauvaise nouvelle. Nous avons un gros travail politique. C’est un vote de défiance envers moi–même et envers madame Zimmermann."

Laquelle se dit très confiante pour le deuxième tour: "Deux Messins sur trois ont rejeté la politique de Dominique Gros, explique Marie-Jo Zimmermann Aujourd’hui, je peux vous assurer qu'au soir du 30 mars, il y aura certainement des surprises et je serai élue. Non seulement, je vais gagner, mais en plus, je suis convaincue que je suis la seule alternative crédible à Metz."