Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Nîmes : Daniel Richard présente ses premiers colistiers

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Une liste politique d'alliance entre partis clairement à gauche pour Daniel Richard, aux élections municipales de Nîmes. L'homme, militant écologiste, ancien patron, refuse pourtant de se dire de droite ou de gauche. Il présentait neuf de ses colistiers ce mercredi.

Daniel Richard entouré de quelques-uns de ses co-listiers
Daniel Richard entouré de quelques-uns de ses co-listiers © Radio France - Philippe Thomain

"Nous allons libérer la ville de 20 ans de la droite..." Daniel Richard est offensif en présentant ses premiers colistiers. L'homme, ancien patron, militant écologiste, a composé pour ces municipales à Nîmes une liste d'alliance. Une alliance entre différents partis : Europe Écologie-Les Verts, Parti socialiste et La France Insoumise. Une alliance qui penche clairement à gauche même s'il refuse de se dire de droite ou de gauche. Une liste avec trois urgences : écologique, sociale et démocratique. Et même s'il reconnaît que la constitution de la liste n'a pas toujours été simple, l'alliance entre partis politiques qui partagent un minimum de vues communes est la façon la plus efficace de conquérir une mairie.  

Daniel Richard, à la tête de la liste intitulée : "Daniel Richard 2020 - Nîmes une ville nommée Désir"

Le programme n'est pas encore connu, il sera dévoilé dans quelques jours. Toutefois le socialiste Jérôme Puech, en 3e position sur cette liste, veut d'urgence réformer les transports urbains de Nîmes et expérimenter la gratuité, une façon selon lui de répondre aux urgences écologique, sociale et démocratique. Autre élément du programme : la démocratie participative. C'est, on le sait, une revendication portée par La France Insoumise. Karine Voinchet, en 4e position sur cette liste, lui a trouvé une place. 

Démocratie participative et fonctionnement d'un conseil municipal sont compatibles pour Karine Voinchet, LFI, en 4e position sur cette liste

Si Daniel Richard se dit persuadé de mener cette liste à la victoire, l'homme ne doit guère aimer perdre. Maire ou rien, il ne se voit pas siéger dans l'opposition en cas de défaite, disait-il à la sortie de cette présentation de ses premiers colistiers. 

Les 10 premiers noms de la liste "Daniel Richard 2020 - Nîmes une ville nommée Désir" : Daniel Richard ; Sybille Jannekeyn, porte-parole régionale d'EELV et cheffe de file pour ce parti à Nîmes ; Jérôme Puech, chef de file du PS à Nîmes ; Karine Voinchet, cheffe de file de LFI à Nîmes ; Patrick Forest, trésorier régional d'EELV, Michelle Faury, PS ; Franck Médina, associatif ; Meiké Fusat, EELV ; Pierre Leufflen, LFI ; Lisbeth Guérin-Grail, Génération Écologie et Parti radical de gauche

Choix de la station

À venir dansDanssecondess