Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales dans la Loire et en Haute-Loire : où va-t-on voter au second tour ?

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

On vote ce dimanche à partir de 8h dans la Loire et la Haute-Loire mais uniquement dans les communes qui ne sont parvenues à faire leur choix dès le 1er tour. Les bureaux de vote fermeront à 18h, sauf à Saint-Étienne où vous aurez jusqu'à 20h pour faire votre choix.

Des règles sanitaires strictes pour ce 2e tour.
Des règles sanitaires strictes pour ce 2e tour. © Maxppp - Christophe Morin

C'est un scrutin qui, quoiqu'il arrive, restera dans les mémoires parce qu’il sera une nouvelle fois soumis à des règles sanitaires strictes et surtout parce qu’il a lieu quasiment trois mois et demi après le 1er tour

Où vote-t-on ?

Les habitants de 25 communes de la Loire et de 41 communes de Haute-Loire sont appelés aux urnes ce dimanche. Deux cas de figure parmi les communes où l'on votera. 

  • Celles de moins de 1000 habitants. Elles sont soumises au scrutin plurinominal majoritaire. C'est à dire qu'on vote pour un nom, pas pour une liste.  Dans ces villages le vote ne concerne souvent plus qu'une partie des sièges à pourvoir. C'est une situation qu'on retrouve notamment beaucoup en Haute-Loire.
  • Dans les plus grandes communes (plus de 1000 habitants) , c'est un scrutin proportionnel par liste. Celle qui sera en tête emportera d'office la moité des sièges. Les autres seront répartis entre les autres listes présentes dans ce 2e tour dont les candidats espèrent qu'il attirera du monde dans l'isoloir, après un 1er tour quasiment confidentiel dans la Loire 39,5% de participation, et au-dessus de la moyenne en Haute-Loire avec 53,4%.

Quels enjeux dans la Loire ?

Naturellement, les regards seront portés vers Saint-Étienne et le duel entre Gaël Perdriau et Pierrick Courbon pour le contrôle de la plus grande ville de la Loire et par la suite de Saint-Étienne Métropole. A Firminy, la triangulaire entre Anne-Sophie Putot, Julien Luya et Marc Petit est la conclusion de plusieurs mois de crise politique locale. 25 ans après son arrivée à la mairie de Rive de Gier, Jean-Claude Charvin est de son côté en ballotage défavorable face à Vincent Bony, sans oublier le 3e homme Jean-Pierre Granata. Parmi les 25 villes ligériennes qui vont voter, à suivre aussi Pélussin où au 1er tour Michel Devrieux, Corinne Koertge et Dominique Chavagneux n'étaient séparés que de 35 voix

Quels enjeux en Haute-Loire ?

41 communes votent dans le département, souvent pour compléter le conseil municipal dans les villes de moins de 1000 habitants. 3 communes plus importantes seront scrutées : Bas en Basset d'abord avec une triangulaire qui désignera un nouveau maire entre Guy Jolivet, en ballotage très favorable et ses concurrents Christine Fournier-Chollet et Paul Bourgin-Barel. Même configuration à Langeac avec cette fois la maire sortante, seulement 3e le 15 mars dernier. Marie Thérèse Roubeaud, loin derrière Franck Noel-Baron et surtout Gérard Beau, passé près d'une élection dès le 1er tour.  Dernier point chaud, au Chambon sur Lignon, pour la succession d'Eliane Wauquiez-Motte. Duel entre son ancien adjoint Jean-Michel Eyraud et le candidat de la gauche Frédéric André.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu