Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales : pas de tête de liste officielle pour le Rassemblement national à Bergerac

-
Par , France Bleu Périgord

Le Rassemblement national n'a pas encore choisi officiellement sa tête de liste pour les élections municipales à Bergerac. Robert Dubois et Frédéric Gojard ont tout de même animé une réunion publique commune ce dimanche à Périgueux.

Réunion publique du Rassemblement national pour les municipales de 2020
Réunion publique du Rassemblement national pour les municipales de 2020 © Radio France

Dordogne, France

Côte à côte pour parler des municipales de 2020, Robert Dubois et Frédéric Gojard ont présenté leurs projets pour les prochaines élections à Bergerac et à Périgueux. Même s'il n'est pas encore investi officiellement par le Rassemblement national, Robert Dubois a présenté un programme pour Bergerac ce dimanche 20 octobre. 

Robert Dubois à Bergerac

Le Rassemblement national n'a pas encore officiellement choisi sa tête de liste pour les élections municipales à Bergerac. Candidat, Robert Dubois participait tout de même à une réunion publique ce dimanche 20 octobre au Garden Ice Café à Périgueux. Il a déjà envoyé sa demande d'investiture et attends la réponse du parti "dans les jours à venir"

Investi ou non, Robert Dubois a déjà débuté sa campagne sur le terrain puisqu'il est à l'origine des tracts contre lesquels Adib Benfeddoul a annoncé porter plainte. Le candidat RN aux municipales de 2020 a été secrétaire départemental du FN avant d'être en délicatesse avec ses instances nationales. Pour 2020, il explique vouloir "redynamiser la ville de Bergerac et lutter contre l'insécurité". 

Frédéric Gojard à Périgueux

Candidat à l'élection municipale pour la ville de Périgueux, l'actuel délégué départemental du Rassemblement national a lui aussi présenté son programme. Deux axes majeurs selon Frédéric Gojard : le localisme et la sécurité. Le premier est une nouveauté du RN, instaurée depuis les élections européennes. Le terme consiste à introduire l'écologie dans les priorités du parti. "Consommer, travailler et vivre local" sont les mots d'ordre. 

L'aspect sécuritaire consiste pour le candidat RN à "préserver la culture française". Se saisissant de l'actualité, Frédéric Gojard mêle sécurité et préceptes religieux. C'est ainsi qu'il évoque l'affaire de cette femme à qui l'on a demandé de quitter le Conseil régional de Bourgogne parce qu'elle portait un voile. Une requête légitime selon lui : "il n'y a pas que la loi, il y a aussi la morale. Je considère que la morale devrait être aussi importante que la loi"

Mais pour certains militants du Rassemblement national, la frontière est mince. En marge de la réunion publique, un homme qui arbore un badge du Rassemblement national raconte une anecdote à Frédéric Gojard. L'homme dit alors : "il faut être un bougnoule pour que la justice ne soit pas trop sévère". Des propos dont de candidat RN : "ça n'est pas moral du tout. Je n'ai pas apprécié" dit Frédéric Gojard. L'homme au badge a ensuite assisté à l'intégralité de la réunion. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu