Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales Périgueux : "non c'est promis Delphine Labails ne va pas rouvrir tout de suite le goulag"

-
Par , France Bleu Périgord

Le premier secrétaire du parti socialiste Olivier Faure ironise après les propos d'Antoine Audi le maire LR sortant de Périgueux battu dimanche soir .Sur France Bleu Périgord, Antoine Audi a déclaré que désormais la ville était " aux mains du parti socialiste,des gilets jaunes et des anarchistes".

Olivier Faure premier secrétaire du parti socialiste
Olivier Faure premier secrétaire du parti socialiste © Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

Les déclarations du maire sortant de Périgueux, Antoine Audi dimanche soir sur France Bleu Périgord n'en finissent pas de faire réagir. L'élu LR battu par la candidate socialiste Delphine Labails a estimé que " la ville était désormais aux mains des socialistes, des gilets jaunes et des anarchistes".

Dans un tweet ce mardi matin, Olivier Faure le premier secrétaire du parti socialiste , a répondu à l'ex maire de Périgueux " non c'est promis Delphine Labails ne va pas tout de suite rouvrir le goulagg". 

La liste conduite par la socialiste Delphine Labails avait fusionné à l'issue du premier tour avec la liste citoyenne et la liste EELV. Elle était en outre soutenu par la France Insoumise et Génération.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu