Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Pierre Allorant annonce qu'il ne sera pas candidat aux municipales à Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

Interrogé ce lundi sur France Bleu Orléans, Pierre Allorant, doyen de la faculté de droit d'Orléans, annonce qu'il ne sera pas candidat aux élections municipales de mars 2020 à Orléans. Il y a réfléchi mais, finalement l'universitaire ne se lance pas.

Pierre Allorant, doyen de la faculté de droit d'Orléans
Pierre Allorant, doyen de la faculté de droit d'Orléans © Radio France - Anne Oger

Orléans, France

"Je suivrai tout ça avec attention, mais comme analyste" : ce lundi, en direct sur France Bleu Orléans, Pierre Allorant, doyen de la faculté de droit d'Orléans et auteur du livre "Orléans, les maires qui ont transformé la ville" (publié en octobre), a mis fin au suspense. "Non", il ne sera pas candidat aux élections municipale sen mars 2020 à Orléans.

Candidat (mais non élu) sur la liste de la socialiste Corinne Leveleux-Teixeira aux municipales 2014, Pierre Allorant avait expliqué, le 18 octobre dernier sur France Bleu Orléans, qu'il était en discussion avec d'autres personnalités politiques orléanaises à propos des municipales 2020, Richard Ramos (député Modem du Loiret), Nathalie Kerrien (LREM, conseillère municipale d'Orléans), Jean-Philippe Grand (candidat EELV)...etc. 

Une rencontre avec François Bayrou pour parler des municipales à Orléans

Selon nos informations, Pierre Allorant a même rencontré le président du Modem, François Bayrou, lors d'un rendez-vous le 25 septembre dernier pour discuter des municipales à Orléans, et a également échangé avec le ministre (Modem) loir-et-chérien Marc Fesneau à ce sujet.

Et jusqu'à récemment, même s'il expliquait que ce n'était "pas une ambition de tirer une liste", l'universitaire orléanais n'excluait pas de se présenter aux municipales : "ma seule ambition, c'est fédérer, rassembler (...). Je pense que les orléanais et orléanaises méritent un projet, une alternative très large de rassemblement. Orléans a toujours été gouvernée au centre et il y a la place pour un très large rassemblement du Modem à la gauche". Visiblement, Pierre Allorant a dû constater que ce rassemblement n'est pas possible pour le scrutin de mars 2020 à Orléans.

Choix de la station

France Bleu