Politique

Municipales : résultats du 2nd tour dans les Pyrénées-Orientales

Par Anne Jocteur Monrozier, France Bleu Roussillon dimanche 30 mars 2014 à 20:00 Mis à jour le dimanche 30 mars 2014 à 23:18

Le département des Pyrénées-Orientales
Le département des Pyrénées-Orientales © Capture d'écran OpenStreetMap

Les résultats dans les points chauds du département...

> La soirée électorale en directPerpignan

Le vice-president du Front national Louis Aliot échoue dans la capitale catalane. L'UMP conserve Perpignan : le maire sortant Jean-Marc Pujol est rééélu avec 55,10% des voix, contre 44,89% au candidat frontiste. [En savoir plus]

Banyuls-sur-mer

Arrivé en deuxième position au premier tour, le divers droite Jean-Michel Solé est élu d'une courte tête avec 50,41% face au socialiste Rogers Rulls (49,58%). Hélène Rède, l'épouse du maire sortant, s'était désisté pendant l'entre-deux-tours, de même que le candidat divers gauche Patrick Medina.

Pia

Le maire PS sortant Guy Parès, 80 ans, est réélu avec 42,04%, devant son ex-adjoint Michel Maffre (40,61%). Le candidat sans étiquette Claude Prats avaiet maintenu sa liste en vue du second tour.

Céret

Le maire divers gauche Alain Torrent est réélu avec 44,47% des voix. Au second tour il affrontait un autre candidat divers gauche, François Brulé, et le candidat de droite Jean-Pierre Brazès.

Elne

Le maire sortant communiste Nicolas Garcia perd son fauteuil au profit du candidat sans étiquette Yves Barniol, élu avec 52,44% des voix.

Saint-Laurent-de-la-Salanque

L'ancien premier adjoint Alain Got, arrivé en tête du premier tour, s'empare du fauteuil du député-maire UMP sortant Fernand Siré, avec 40,99% des voix.

> Les résultats dans toutes les communes des Pyrénées-Orientales > Le premier tour dans les Pyrénées-Orientales > Les élus du premier tour dans le département