Politique

Municipales : Robin des Toits interpelle les élus cévenols

Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère dimanche 16 mars 2014 à 18:38

Urne de vote pour les élections
Urne de vote pour les élections © MaxPPP

Les lettres ouvertes se multiplient, à l'approche des municipales, comme celle de l'association Robin des Toits, qui milite contre l'Internet hertzien. Depuis 1989, le pays Cévennes a déployé le très haut débit via le fournisseur d'accès Meshnet pour couvrir les besoins de ses communes les plus reculées.

L'association Robin des Toits, présidée par la Gardoise Nathalie Ouzoulias milite depuis 1989 pour l'intégration du pays Cévennes dans le schéma numérique porté par la région Languedoc-Roussillon. Un choix que n'avaient pas fait ses élus à l'époque.

Une erreur manifeste, estime-t-elle. Le très haut débit par réseau hertzien ne marche pas en Cévennes. Dans sa lettre ouverte, elle leur demande de se positionner sur l'abandon de cette technologie.

Nathalie Ouzoulias avec Ludovic Labastrou

 

Nathalie Ouzoulias, Prèsidente de Robin des Toits