Politique

Municipales à Saint-Médard-en-Jalles : Jacques Mangon élu à plus de 60% des voix

France Bleu Gironde lundi 31 mars 2014 à 3:20

Jacques Mangon, le candidat du groupe Communauté d'avenir, est élu nouveau maire de Saint-Médard-en-Jalles avec 60,2 % des voix.
Jacques Mangon, le candidat du groupe Communauté d'avenir, est élu nouveau maire de Saint-Médard-en-Jalles avec 60,2 % des voix. © Radio France

Sa victoire était quasiment inéluctable. Le candidat du groupe Communauté d'avenir, Jacques Mangon, devient le nouveau maire de Saint-Médard-en-Jalles. Serge Lamaison, maire sortant socialiste est détrôné après 31 ans passés à la tête de la mairie.

C’est l’une des surprises de ces élections municipales en Gironde. Saint-Médard en Jalles, commune de près de 28 000 habitants, fait partie des six villes de la CUB à avoir basculé à droite. Hier soir, le candidat de l'union entre le centre et la droite Jacques Mangon a battu le maire socialiste Serge Lamaison, candidat à sa propre réélection. Ce dernier n’a recueilli que 39,79 % des suffrages, un score insuffisant face à celui de son adversaire, qui l’emporte avec 60,21 % des voix.

Il faut dire que Jacques Mangon était en ballotage très favorable lors de ce second tour. Il y a une semaine, il avait frôlé l'élection, en obtenant 49,79% des suffrages exprimés, et partait donc avec une nette longueur d'avance face à Serge Lamaison, qui avait pour sa part récolté 36,75 % des suffrages.

Hier soir, dans un salle comble, le nouveau maire de Saint-Médard-en-Jalles a remercié tous les Saint-Médardais qui lui avait fait confiance.

"Ce score me donne une immense satisfaction. C'est un score de rassemblement, de sursaut. Il était temps après de longues années de relancer Saint-Médard" — Jacques Mangon, nouveau maire de Saint-Médard-en-Jalles

Coup dur en revanche pour Serge Lamaison. Le maire sortant quitte son fauteuil de maire après 31 ans passés à la tête de la commune. Déçu, mais pas question pour lui de parler d'échec personnel. Il se dit avant tout victime d'un mécontentement général au niveau national.

"Le Saint-Médardais s'est fait prendre par l'ambiance nationale. Je laisse pour ma part un bilan extraordinaire" — Serge Lamaison, maire sortant battu

"Je laisse un bilan extraordinaire"

La gauche ne sera toutefois pas absente du conseil municipal à Saint-Médard-en-Jalles, puisqu’elle récolte 7 des 35 sièges du conseil.

municipales bandeau résultats - Radio France
municipales bandeau résultats © Radio France

La soirée du basculement à Saint-Médard-en-Jalles

Partager sur :