Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

Municipales Strasbourg : au troisième sondage, Ries est toujours devant

-
Par , France Bleu Alsace

Un nouveau sondage donne le maire sortant de Strasbourg, Roland Ries, vainqueur pour la troisième fois consécutive du scrutin municipal. Cette fois-ci, il l’emporterait au 2e tour face à l'UMP Fabienne Keller avec 54% des voix. Mais les apparences peuvent être trompeuses.

MUN67000 Roland Ries et ses co-listiers
MUN67000 Roland Ries et ses co-listiers © Radio France - Photo Clément Lacaton

Le maire sortant de Strasbourg, Roland Ries, l’emporterait au deuxième tour des municipales avec 54% des voix contre 46% pour l’UMP Fabienne Keller si l’élection avait eu lieu ce dimanche. C’est ce que révèle un sondage de l’institut BVA pour France Inter et Le Parisien .

Municipale Strasbourg : sondage donne Roland Ries vainqueur (11 février 2014) by FBGrandest

C’est le troisième sondage consécutif (le premier sondage est paru le 15 janvier) qui donne le maire sortant en tête. Si l’on s’arrête à ces chiffres, on pourrait croire que Roland Ries récupère l’avance qu’il avait perdue lors du sondage de la semaine dernière le donnant vainqueur avec seulement quatre points d’avance…

Mais l'analyse est surtout mathématique. Le sondage de Paris Match prenait en compte onze listes quand les deux autres se basent uniquement sur sept. Les scores ne peuvent donc pas être les mêmes.

Progression du FN

Si l’on compare en revanche les deux sondages qui partent sur les mêmes bases, le score final ne bouge pas, on reste donc à 54% - 46 %. Au premier tour, Roland Ries reste stable à 34% d’intentions de vote, Fabienne Keller perd un point et affiche 32%.

C’est l’UDI François Loos qui semble le récupérer puisqu’il obtient 9% dans ce dernier sondage. La constante, tous sondages confondus ce sont les dix points des Verts. Et le Front national qui progresse par rapport à son score de 2008 : les deux listes d’extrêmes droite avaient totalisé 5% des suffrages. Aujourd’hui, la liste du Rassemblement Bleu Marine de Jean-Luc Schaffhauser est créditée de 7% d’intention de vote.

► A lire : cinq raisons de s'intéresser aux municipales en Alsace

Choix de la station

À venir dansDanssecondess