Infos

Municipales à Strasbourg : les petites listes veulent peser sur la campagne

Par Aurélie Locquet et Céline Rousseau, France Bleu Alsace lundi 3 mars 2014 à 9:06

Hôtel de ville de Strasbourg
Hôtel de ville de Strasbourg © Maxppp

En plus des listes de Roland Ries, le maire socialiste sortant, de l'UMP Fabienne Keller, de l'UDI François Loos, de Jean-Luc Schaffhauser pour le rassemblement bleu Marine et d'Alain Jund pour EELV, six listes sont en lice pour les municipales à Strasbourg.

Celles qu'on appelle les "petites" listes comptent bien faire entendre leur voix lors des municipales à Strasbourg. Le Front de gauche, emmené par Jean-Claude Val est crédité de 5% dans les derniers sondages. S'il ne faut retenir qu'un mot de son programme, ce serait : gratuité.

7h15 / SON 1 - Front de Gauche

Le parti ouvrier indépendant estime qu'il est le seul à combattre la politique d'austérité et c'est pour cela qu'Elisabeth Del Grande s'est engagé dans les municipales à Strasbourg.

7h15 / SON 2 - POI

A l'extrême-gauche, sont également candidats : Pierrette Morinaud pour Lutte ouvrière et Marcel Wolff pour le Nouveau Parti Anticapitaliste.A cela, il faut ajouter deux candidats sans étiquette.

Tuncer Saglamer a pris la tête de la liste du Mouvement citoyen de Strasbourg. Il s'est fait connaître il y a quelques semaines grâce à son surprenant projet de Skytran, un système de transports par capsules volantes. Cette liste espère avoir un fort retentissement dans les quartiers périphériques de Strasbourg.

7h15 / SON 3 - Saglamer

Enfin Dominique Bézu, dissident du Modem a monté sa propre liste "Osons Strasbourg au centre". Il estime que l'on ne dit pas la vérité aux électeurs.

7h15 / SON 4 (Bézu)

Partager sur :