Politique

Municipales : surprises et désillusions dans les grandes villes de France

France Bleu lundi 24 mars 2014 à 10:36

Les résultats du premier tour des municipales 2014
Les résultats du premier tour des municipales 2014 © Radio France

Paris, Lyon, Marseille... Ce premier tour des municipales, dimanche, n'a pas été sans saveur dans les grandes villes de France, illustrant souvent le revers essuyé par le PS. Tour d'horizon des communes de plus de 200.000 habitants.

Retrouvez les résultats du premier tour, commune par commune, en cliquant sur l'image ci-dessous :

Municipales : les résultats commune par commune - Radio France
Municipales : les résultats commune par commune © Radio France

Paris

Pas de triomphalisme dimanche soir dans les rangs socialistes à Paris. La candidate du PS, Anne Hidalgo, sort battue de ce premier tour, devancée par l'UMP Nathalie Kosciusko-Morizet. Un résultat qui fait mentir tous les sondages. Même si la protégée du maire sortant Bertrand Delanoé devrait remporter la mairie à l'issue du second tour, et est en position de force dans les arrondissements clés, c'est une grosse secousse pour la classe politique parisienne.

Marseille

Cet effet de surprise, la deuxième ville de France l'a aussi vécu. À Marseille, où l'abstention a atteint 46,47%, le Front national arrive en deuxième position derrière le maire UMP sortant Jean-Claude Gaudin. Quant au socialiste Patrick Menucci, il essuie un énorme revers, une troisième position à 20 points de Jean-Claude Gaudin.

Lyon

Moins lourde, la déconvenue est aussi au rendez-vous pour Gérard Collomb. Le maire PS sortant est en ballottage, alors qu'il était passé dès le premier tour en 2008. Le FN a imposé des triangulaires dans plusieurs arrondissements.

Toulouse

C'est pire à Toulouse. Le PS pourrait bien perdre la ville à l'issue d'un combat serré entre le sortant Pierre Cohen et l'UMP Jean-Luc Moudenc qui est arrivé en tête de ce premier tour.

Nice

C'est la seule mauvaise surprise pour l'UMP dans ces résultats des grandes villes. Le député-maire sortant Christian Estrosi, grand favori, n'a pas été réélu dès le premier tour comme il l'espérait. Il se retrouve dans une quadrangulaire inattendue.

Nantes

La protégée de Jean-Marc Ayrault Johanna Rolland perd 20 points par rapport à son mentor en 2008, mais arrive en tête.

Strasbourg

Strasbourg aussi pourrait échapper au PS, l'UMP Fabienne Keller y arrive gagnante du premier tour devant le sortant Roland Ries, et dans une possible triangulaire avec le FN.

Montpellier

Même Montpellier, dirigée par la gauche depuis plus de 35 ans, est secouée par le résultat du dissident divers gauche Philippe Saurel, qui n'est qu'à 2,5 points du candidat PS-EELV Jean-Pierre Moure (ce dernier signe le pire score du PS depuis qu'il dirige cette ville). L'UMP Jacques Domergue a fait 22,72% et peut donc encore y croire.

Bordeaux

Bordeaux a triomphalement réélu son maire UMP sortant, Alain Juppé, dès le premier tour. Il récolte 60,95% des voix.

Lille

En première position à l'issue de ce premier tour, Martine Aubry perd cependant 12 points par rapport à son résultat de 2008.

Rennes

La candidate PS Nathalie Appéré, avec 35,57% des voix, se retrouve à 11 points derrière le score de son prédécesseur Daniel Delaveau. Elle devra affronter au second tour le candidat UDI-UMP Bruno Chavanat et peut-être même la liste EELV si les négociations pour un ralliement n'aboutissent pas.

 

Partager sur :