Politique

Municipales à Talence : la gauche espère prendre la ville Modem

France Bleu Gironde jeudi 20 mars 2014 à 17:00

La Mairie de Talence aura peut-être un nouvel occupant après les élections municipales.
La Mairie de Talence aura peut-être un nouvel occupant après les élections municipales. © Google Street View.

À 70 ans et après 18 années à la tête de Talence, le maire sortant Alain Cazabonne se présente pour un dernier mandat dans la seule ville Modem de Gironde. PS et EÉLV, qui font listes séparées, dénoncent un faible bilan.

Un changement de méthode. Voilà ce que souhaite Arnaud Dellu, candidat PS aux élections municipales à Talence. Selon lui, les méthodes du maire sortant, Alain Cazabonne, sont d'un autre temps : un certain clientélisme électoral, un manque de vision et des contre-vérités, propagées selon lui tout au long de la campagne électorale. Mais c'est la gestion de la ville qui le préoccupe le plus, et en particulier la question du logement.

"Des familles quittent Talence parce que les logements sont trop chers." — Arnaud Dellu, candidat socialiste

Le maire sortant Alain Cazabonne met de son côté l'accent sur les 5000 nouveaux électeurs qui se sont installés à Talence cette année. Pour lui, la ville est devenue attrayante grâce à son bilan. Sa proximité avec les Talençais lui permettrait de s'en rendre compte tous les jours.

"Je suis présent au quotidien, en semaine, le week-end. J'assiste aux fêtes de comités de quartiers par exemple et je n'ai jamais rencontré un élu d'opposition à ces endroits." — Alain Cazabonne, maire sortant Modem

Monique de Marco est la tête de liste EÉLV. Elle justifie sa bonne connaissance des dossiers de la ville par ses postes de vice-présidente au Conseil régional et de conseillère municipale d'opposition. La candidate regrette qu'aucun accord n'ait été trouvé pour le premier tour entre son parti et les autres listes de gauche. Talence est la seule ville de la CUB où PS et Verts ne font pas cause commune.

"La commune a toujours été perdue par la gauche à la suite de divisions. Cette fois-ci le scénario se répète. Mais cette concurrence peut aussi donner une dynamique au second tour et nous permettre de remporter la ville." — Monique de Marco, candidate EELV

En 2008, Alain Cazabonne avait remporté les municipales avec seulement 363 voix d'avance face à son adversaire socialiste d'alors Gilles Savary.

Les candidats aux municipales à Talence :

Alain Cazabonne (Modem)Bernard Conte (Une vraie gauche pour Talence)Arnaud Dellu (PS)Monique de Marco (EELV)

Alain Cazabonne se veut serein

Partager sur :