Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Toulouse : quelle photo pour la gauche unie autour d’Archipel la semaine prochaine?

-
Par , France Bleu Occitanie

C’est la dernière ligne droite. Dans une semaine, les électeurs toulousains devront choisir leur maire entre Jean-Luc Moudenc et Antoine Maurice. Le candidat d’Archipel citoyen rencontrait Carole Delga vendredi soir, un soutien qui n’était pas encore acquis...

Antoine Maurice, mercredi 17 juin, entouré de colistiers représentants des sensibilités d’Archipel
Antoine Maurice, mercredi 17 juin, entouré de colistiers représentants des sensibilités d’Archipel © Radio France - Stéphanie Mora

Verra-t-on Carole Delga aux côtés du chef de file d’Archipel dans les prochains jours?Nous entrons dans la dernière semaine de campagne avant le second tour des municipales le 28 juin.  Si la gauche est unie au sein de la liste Archipel citoyen à Toulouse, la semaine a été marquée par des prises de positions troublantes à l’extérieur. Entre l’appel à voter Moudenc du numéro 2 de la liste Pellefigue, Michel Lacroix, et le communiqué de cette dernière hier qui a décidé d’une «retraite silencieuse« . Une autre figure de la gauche se fait encore attendre, il s’agit de la présidente de région. Carole Delga, lundi sur France Bleu Occitanie, expliquait vouloir rencontrer Antoine Maurice avant de s’engager d’avantage . La rencontre a eu lieu hier soir...

« Ça s’est bien passé »

Selon nos informations, les deux protagonistes se sont vus en tête à tête , une première prise de contact « courtoise », dans l’entourage du collectif on estime même que ceLa « s’est bien passé ».  Même si Carole Delga a des réticences vis a vis dU collectif citoyen : la présence de la France Insoumise un allié compliqué dans sa propre majorité, le collectif citoyen se dit contre la LGV qu’elle porte et puis il y a le soutien au mouvement des Gilets jaunes dont elle condamne les violences. La présidente socialiste de la région attendait donc des éclaircissements. Du côté d’Antoine Maurice, on était venu pour poser les bases d’un partenariat et en aucun cas faire allégeance. 

Changer la photo...

Même si rien n’était encore gravé dans le marbre vendredi soir, Carole Delga pourrait bien s’afficher aux côtés de l’écologiste pour un moment de campagne la semaine prochaine. Au sein du PS toulousain on verrait là l’occasion d’effacer l’image du tandem Delga/Moudenc faisant le tour des commerçants du centre ville il y a quelques jours. Bref un signe de la patronne d’Occitanie serait bienvenu alors que mardi 22 juin, des personnalités comme Noël Mamère chez les verts ou le communiste parisien Ian Brossat sont attendus dans la ville rose... Le casting n’est pas encore arrêté mais on sent chez Archipel la volonté de présenter des visages rassurants, des élus qui ont exercé des responsabilités. Mamère fut maire de Bègles en Gironde, Ian Brossat est adjoint à Paris.

Les socialistes eux, ne voudraient pas, en cas de défaite, entendre leurs partenaires leur reprocher de ne pas tous avoir poussé dans le même sens. D’autant que le désistement de Nadia Pellefigue n’est digéré ni en interne ni chez les alliés... 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu