Infos

Municipales : toute l'actualité et les résultats du second tour

France Bleu jeudi 27 mars 2014 à 11:37 Mis à jour le dimanche 30 mars 2014 à 20:02

/

INFOGRAPHIES - Défaite de la gauche, montée du FN : ce qu'il faut retenir du second tour

La tendance observée dimanche dernier, lors du premier tour, s'est confirmée ce dimanche pour le deuxième tour des municipales : la gauche recule nettement et perd pas moins de 155 villes de plus de 9.000 habitants. Le FN et l'extrême droite en gagnent 14 ou 15 à l'issue d'un scrutin marqué par une abstention record.. Lire la suite...

Un remaniement ministériel annoncé dès ce lundi ?

L'agenda pourrait s'accélérer, pour François Hollande, au lendemain de la débâcle de la gauche au second tour des élections municipales. Le remaniement ministériel, évoqué depuis des mois, pourrait intervenir, sinon ce lundi, dans les tout prochains jours. François Hollande "prendra la parole ", a assuré Stéphane Le Foll. Un rendez-vous prévu ce lundi matin entre Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls a été "reporté à plus tard ". Lire la suite...

"Punition, "désaveu" : la défaite de la gauche aux municipales fait la une des journaux

Lundi matin au lendemain du second tour des municipales, tous les journaux mettent à la une la déroute de la gauche, et la vague bleue qui l'accompagne. Lire la suite...

 

Paris toujours socialiste, mais la cartographie électorale francilienne bouge

La gauche obtiendrait pas loin des 2/3 des sièges à Paris, mais Bobigny passe à droite après près d'un siècle de gestion communiste et Bagnolet devient socialiste. La candidate communiste à Villeneuve-Saint-Georges gagne d'une courte tête face à l'attelage droite/extrême droite.* [Lire la suite...* ](http://www.francebleu.fr/municipales-2014/le-2nd-tour-des-elections-municipales-sur-france-bleu-107-1-1400005)

**

Municipales dans le Sud-Ouest : Bayrou (Modem) à Pau, Moudenc (UMP) à Toulouse, Périgueux repasse à droite

La droite ravit plusieurs grandes villes du sud-ouest : Jean-Luc Moudenc est élu à Toulouse, François Bayrou est largement élu à Pau. Antoine Audi (UMP-UDI) prend Périgueux au socialiste Michel Moyrand. A Bayonne, l'UDI Jean-René Etchegaray l'emporte avec 26 voix d'avance. Retrouvez les principaux résultats, réactions et reportages de France Bleu dans le sud-ouest. Lire la suite...

**

Rhône-Alpes et Bourgog ne : Saint-Etienne, Valence, Chambéry virent à droite, les écologistes s'emparent de Grenoble

Valence, Saint-Étienne, Roanne, Chambéry et Sens basculent à droite. Les écologistes remportent Grenoble. La gauche conserve Dijon et Auxerre. La droite est confortée à Annecy et s'impose à Cluses face au FN. Suivez le second tour des municipales en Rhône-Alpes et en Bourgogne. Lire la suite…

**

PACA et Languedoc-Roussillon : l'extrême-droite remporte sept villes et un secteur à Marseille

Dans le Sud-Est, l’extrême-droite s'empare de Béziers, Fréjus, Beaucaire, Le Luc, Cogolin, Le Pontet,t Camaret-sur-Aigues et le 7e secteur de Marseille sans parvenir à décrocher Perpignan ni Saint-Gilles. La gauche gagne Avignon, conserve Montpellier et perd Brignole. De leur côté, les maires sortants de Marseille, Aix-en-Provence, Mende, Nîmes, Istres ou Gardanne conservent leurs fauteuils. Lire la suite…

Bretagne, Pays de Loire et Poitou-Charentes : Quimper, La Roche-sur-Yon et Laval passent à droite

La gauche prend un sérieux revers dans le Grand Ouest, puisque Quimper, La Roche-sur-Yon et Laval basculent à droite. La gauche était aussi en difficulté au Mans et à Poitiers, mais l'a finalement emporté. A La Rochelle, la gauche dissidente l'emporte. Dans la ville de Jean-Marc Ayrault, Nantes, les socialistes conservent confortablement la mairie, comme à Rennes.  Lire la suite...

 

Alsace, Lorraine et Franche-Comté : un maire FN à Hayange alors que Strasbourg, Metz et Besançon gardent leur gauche

En Moselle, le FN échoue à Forbach, mais décroche Hayange, ville symbole des derniers hauts fourneaux lorrains.  A contre-courant du mouvement national, Strasbourg, Metz et Besançon restent à gauche. Nancy, avec Laurent Hénart, est toujours ancrée à droite. Evenement à Belfort, prise par l'UMP, après 37 ans de gestion par la gauche. A l'instar de Montbéliard qui repasse à droite. Lire la suite…

**

Normandie, Nord-Pas-de-Calais, Picardie et Champagne-Ardenne : Caen, Reims et Amiens à droite, Lille Rouen et Cherbourg restent à gauche

Reims, Charleville-Mézières, Amiens, et Péronne basculent à droite. Martine Aubry est réélue à Lille mais elle risque de perdre la présidence de l'agglomération lilloise. Michel Delebarre perd la mairie de Dunkerque. En Normandie, Rouen, Cherbourg et Alençon restent à gauche mais Caen et Evreux passent à droite.Lire la suite…

**

Centre, Auvergne et Limousin : Tours et Limoges basculent à droite, Clermont-Ferrand reste à gauche 

La droite frôle le grand chelem dans les villes du Centre de la France en emportant Tours, Limoges, Bourges, Châteauroux mais auss Brive, Joué-les-Tours, Ussel... Clermont-Ferrand et Guéret restent à gauche. Seule à contre-courant de cette vague bleue, Thiers passe au Front de Gauche. Lire la suite…

Tours et Limoges basculent à droite, Clermont-Ferrand reste à gauche

Partager sur :