Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales, vers un second tour ? Romain Rambaud : "nous sommes dans une situation réellement exceptionnelle"

-
Par , France Bleu Isère

De nombreux responsables politiques appellent au report du second tour des élections municipales, en pleine pandémie de coronavirus. Pour Romain Rambaud, professeur de droit et spécialiste de la question électorale à l'Université Grenoble-Alpes, toutes les options sont sur la table.

Romain Rambaud s'attend au vote d'une loi exceptionnelle
Romain Rambaud s'attend au vote d'une loi exceptionnelle - Capture d'écran facebook

Le premier tour des élections municipales a eu lieu ce dimanche 15 mars, mais devant les prévisions alarmistes concernant l'expansion de l'épidémie de coronavirus, de nombreux responsables politiques appellent au report du second tour des élections municipales prévu le 22 mars prochain. 

Pour répondre aux questions qui se posent, le Grenoblois Romain Rambaud, professeur de droit public à l'université Grenoble-Alpes et spécialiste de la question électorale, était ce lundi matin, l'invité de France Bleu Isère

Que dit la Constitution ? Est ce qu'on peut reporter le second tour d'une élection une fois que le premier a eu lieu ?

"Nous sommes vraiment dans une période de circonstances exceptionnelles. Le code électoral ne prévoit absolument rien. En 1973, dans un contentieux électoral, le conseil constitutionnel s'en était plaint.

Est ce que, de fait, ça annule le premier tour et on repart à zéro ? Ou bien est ce qu'on garde le score du premier tour et on attend... de pouvoir faire le second tour ?

Tout dépend de ce qui sera décidé par les parlementaires. S'ils décident quelque chose cette semaine, en fonction de l'évolution sanitaire. Il y aura probablement une loi spéciale pour faire face à cette situation, si le Parlement trouve un consensus. 

Romain Rambaud sur France Bleu Isère

Il n'y a pas besoin que l'intégralité du Parlement soit réunie pour voter une loi de ce type. Tout est ouvert. Il faudra probablement faire la distinction entre les élections qui ont été acquises au premier tour, ce qui représente une quantité considérable de communes.

Pour les autres communes, la question va se poser de savoir si on reporte, dans combien de temps on reporte, et en fonction de ce "dans combien de temps", il faudra déterminer de ce qu'on fait des résultats du premier tour."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess