Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales : a Aubière dans le Puy-de-Dôme, vers un recours en justice pour cinq voix d'écart ?

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

A Aubière, le second tour des élections municipales s'est joué "dans un mouchoir". Sylvain Casildas, le candidat divers droite, a été élu avec cinq voix de plus que son adversaire de gauche, Florent Guitton, qui envisage un recours devant le tribunal administratif.

Elections - image d'illustration
Elections - image d'illustration © Radio France - Mickaël Chailloux

Rien ne va plus à Aubière. Après une campagne électorale électrique, le scrutin s'achève dans la tension. Dimanche soir, Sylvain Casildas, candidat divers droite soutenu par LREM, l'a emporté avec 47,57 % des voix, contre 47,41 % à Florent Guitton, de l'union de la gauche. En clair, seulement cinq voix séparent les deux hommes. 

Recours possible devant le Tribunal Administratif

Ce lundi soir, Florent Guitton a prévu de réunir ses colistiers pour décider d'une stratégie. Si recours il y a, il devra être déposé avant vendredi 18 heures devant le tribunal administratif de Clermont-Ferrand. Les juges qui examineront le dossier auront ensuite jusqu'au 31 octobre pour rendre leur décision.

Florent Guitton parle "d'irrégularités, notamment sur les procurations"."Je comprends la déception, mais c'est la démocratie qui a parlé" commente le vainqueur, lui-même confronté à une situation très serrée il y a six ans.

Elections - image d'illustration
Elections - image d'illustration © Radio France - Mickaël Chailloux

Qu'en pense-t-on dans les rues d'Aubière ?

Ce lundi, les commentaires vont bon train. Sur la place des Ramacles, Fabien fait la queue devant le bureau de tabac _:_"Quand on a cinq voix d'écart, je trouve qu'il faut recompter. On est trop dans une marge d'incertitude, ça permettrait au maire, dont je ne conteste pas la bonne foi de son élection, d'avoir un résultat sans contestation, et à l'opposition de clairement faire son travail".

Lui aussi observe la vie politique locale avec attention. Pour Pierre, Aubière qui bascule à droite, c'est un événement : "M. Sinsard a été maire pendant des années. Il y a eu beaucoup de combats, notamment le combat contre le Burger King. J'espère qu'avec la nouvelle municipalité ce sera aussi bien, pourquoi pas mieux !"

Alexandra voit plus loin. Recours ou pas, elle veut du concret pour sa ville : "Un peu de végétalisation, ça ferait pas de mal. Un peu d'aménagement urbain, le centre bourg a été laissé un peu à l'abandon. Et puis moins de voitures !".

Le marché d'Aubière rouvre après le coronavirus
Le marché d'Aubière rouvre après le coronavirus © Radio France - Mickaël Chailloux
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu