Politique

Municipales : Vire bascule à gauche

Par Jean-Pierre Blimo, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) lundi 24 mars 2014 à 1:00

Vire municipals Sabater
Vire municipals Sabater © Radio France - Jean-Pierre Blimo

Le résultat est sans appel, après 25 ans de mandat du maire sortant UMP Jean-Yves Cousin, qui ne se représentait pas, c’est la liste de gauche conduite par le conseiller général PRG Marc Andreu-Sabater qui a nettement dominé l’élection municipale de Vire. Sa liste devance nettement celle de sa rivale Catherine Godbarge, sans étiquette, mais qui était soutenue par l’ancien maire.

Cap à gauche

Vire, 12 000 habitants, 18 000 en comptant l’agglomération. Cette ville sera désormais étiquetée à gauche. La liste du PRG Marc Andreu-Sabater a même frisé les 60%, avec un score final de 59,20%, contre 40,80% des suffrages pour la liste "d’union de la droite et du centre" conduite par Catherine Godbarge, ancienne adjointe à la culture de la municipalité précédente. Il ne pouvait y avoir qu'un seul tour puisque seulement deux listes étaient en présence

Vire municipales Jean-Yves Cousin annonce - Radio France
Vire municipales Jean-Yves Cousin annonce © Radio France
Jean-Yves Cousin annonce les résultats définitfs  © Radio France 

Vire municipales Jean-Yves Cousin discours

Vire municipales monde à la mairie - Radio France
Vire municipales monde à la mairie © Radio France
Beaucoup de monde à la proclamation des résultats  © Radio France 

Majoritaire dans presque tous les bureaux

Marc Andreu-Sabater, 54 ans, a même navigué en tête dans la quasi-totalité des 9 bureaux de vote de cette élection, les huit bureaux virois et le bureau situé dans la commune désormais associée de Saint-Martin de Tallevende. Un seul bureau a placé Catherine Godbarge en première position, celui de l’école Louis Castel.

Arrivée triomphale à la mairie

Vire municpales Sabater arrive  - Radio France
Vire municpales Sabater arrive © Radio France
Marc Andreu-Sabater arrive à la mairie de Vire  © Radio France 

Il est environ 19h30 dans la grande salle de la mairie de Vire, les candidats de la liste de Catherine Godbarge sont déjà là, Jean-Yves Cousin, qui n’aura désormais plus aucun mandat assiste également avec beaucoup d’inquiétude aux résultats des différents bureaux qui sont proclamés peu à peu. Très vite, il apparaît que la liste de gauche bénéficie d’une large avance. Lorsque Marc Andreu-Sabater arrive, klaxons et applaudissements nourris se font entendre, le futur maire a même du mal à se frayer un chemin et tombe dans les bras de nombreux militants. Jean-Yves Cousin proclame les résultats : Marc Andreu-Sabater a du mal à contenir son émotion. 

Remerciements et main tendue

Partager sur :