Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Municipales à Nancy : la liste Europe Ecologie Les Verts fusionne avec celle de Mathieu Klein

Par

A un mois du second tour des élections municipales à Nancy, la liste Nancy Ecologie Citoyenne conduite par Laurent Watrin fusionne avec la liste Nancy En Grand menée par Mathieu Klein. Cette dernière était arrivée en tête à l'issue du premier tour avec 37,9% des voix.

Laurent Watrin et Mathieu Klein s'allient pour le deuxième tour des élections municipales du 28 juin Laurent Watrin et Mathieu Klein s'allient pour le deuxième tour des élections municipales du 28 juin
Laurent Watrin et Mathieu Klein s'allient pour le deuxième tour des élections municipales du 28 juin © Maxppp - Maxppp

C'est à l’angle des rues Cordeliers et Braconnot à Nancy que Laurent Watrin et Mathieu Klein se sont donnés rendez-vous pour annoncer la fusion de leur deux listes. Cet endroit symbolise l'un des points que partageaient déjà les deux candidats lors de la campagne du premier tour des municipales à Nancy : dénoncer la pollution automobile devant les écoles primaires de la ville. 

Publicité
Logo France Bleu

"Cette fusion était donc logique" souligne l'écologiste Laurent Watrin qui, fort de ses 10% des voix au premier tour , se savait faiseur de roi : "J'ai également reçu une offre de la part de Laurent Hénart, le maire sortant, mais elle était tardive et c'est avec Mathieu Klein que les discussions ont abouti". 

Démocratie participative et nouveau plan de mobilité

Les bases de l'accord portent sur un quart des positions éligibles pour Laurent Watrin et ses colistiers sur la future liste et donc un quart des adjoints en cas de victoire. Quant au programme, les deux candidats sont d'accord pour remettre à plat le chantier du tram , proposer un nouveau plan des mobilités dont le but est de réduire au maximum les flux de voitures qui entrent dans Nancy. 

Sur le plan économique, Laurent Watrin et Mathieu Klein veulent accentuer "l'économie de proximité" en développant notamment d'avantage les circuits courts, entre autres. Enfin, en ce qui concerne la démocratie participative, une assemblée citoyenne sera constituée par tirage au sort. 

"Thermomix rose-vert-rouge" dénonce Luc Binsinger

A peine la fusion annoncée, les critiques se sont multipliées, notamment du côté des partisans de Laurent Hénart. Son adjoint aux affaires scolaires, Romain Pïerronnet souligne son étonnement du choix de Laurent Watrin. "Une telle décision ne peut avoir été dictée par une logique de projet" écrit-il dans un communiqué. 

Luc Binsinger, président du groupe d'opposition au conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, tire à boulet rouge sur Mathieu Klein dans un communiqué intitulé "Alliance Klein / Watrin : Thermomix rose-vert-rouge". Il explique que cet "attelage" est le même qu'au conseil départemental : "Il tourne le dos aux acteurs économiques [...] il est centré sur lui même, occultant les droits de l'opposition [...] ce qui ne marche pas au département ne fonctionne pas à Nancy".

Il est l'heure pour Nancy d'écrire une nouvelle page

Est-ce un signe d'inquiétude ? Peut être ! Sur le plan arithmétique, l'alliance entre Mathieu Klein et Laurent Watrin ouvre la perspective d'une victoire du candidat de gauche, même si celui-ci ne souhaite surtout pas s'enflammer : "Rien n'est fait tant que le dernier bulletin de vote ne sera pas déposé dans l'urne. Nous sommes dans un contexte exceptionnel. Les préoccupations des citoyens ne sont pas les élections, ils pensent d'abord au retour à l'école, au retour au travail, à leur santé. C'est ce qui doit continuer à nous préoccuper nous aussi. Nous ferons une campagne respectueuse de préserver la santé de tous mais nous sommes déterminés car je pense qu'__il est l'heure pour Nancy d'écrire une nouvelle page sur la base d'un nouveau rassemblement".

Lors du premier tour, Mathieu Klein est arrivé en tête avec 37,9% des suffrages exprimés , Laurent Hénart a receuilli 34,7% des voix et Laurent Watrin, 10,2% . Le scrutin a été marqué par une forte abstention de 62,9%.

loading

Les candidats ont jusqu'au 2 juin à 18h00 pour déposer leur liste.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu