Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Nantes : il manque encore quatre co-listiers à Hugo Sonnier pour briguer officiellement à la mairie

-
Par , France Bleu Loire Océan

Après avoir candidaté aux législatives et aux régionales, Hugo Sonnier aimerait se présenter aux élections municipales à Nantes, toujours sous l'étiquette UPR, le parti de François Asselineau partisan du Frexit.

Hugo Sonnier a déjà 65 co-listiers. Il lui en manque quatre.
Hugo Sonnier a déjà 65 co-listiers. Il lui en manque quatre. -

Nantes, France

Il a 30 ans, il travaille dans une petite entreprise à Carquefou (près de Nantes) et ses faibles scores aux précédentes élections  - 0,62% aux législatives et 1,28% aux régionales- ne lui font pas baisser les bras. Hugo Sonnier remet le couvert. Cette fois-ci pour le sélections municipales 2020. Il explique avoir rassemblé à ce jour 65 co-listiers. Il lui en manque quatre. "Quatre femmes" précise-t'il.

Hugo Sonnier compte se présenter comme les fois précédentes sous l'étiquette UPR, le parti de François Asselineau. Sa liste en construction s'appelle "Nantes en exemple".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu