Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Nathalie Arthaud, en meeting mercredi soir à Grenoble : "un emploi et un salaire net de 1.800 euros pour tous"

mercredi 8 mars 2017 à 8:29 Par Lionel Cariou et Adeline Divoux, France Bleu Isère et France Bleu

Nathalie Arthaud, candidate de Lutte ouvrière à la présidentielle, a obtenu ses 500 parrainages. Elle est en meeting à 19h ce mercredi soir à Grenoble, dans l'amphithéâtre Pelvoux à Alpexpo. Elle propose l'augmentation des salaires et l'interdiction des licenciements.

Nathalie Arthaud en meeting ce soir à Alpexpo
Nathalie Arthaud en meeting ce soir à Alpexpo © Maxppp - Alexandre MARCHI

Grenoble, France

Nathalie Arthaud fait partie des cinq candidats qui ont obtenu les 500 parrainages pour la présidentielle, comme François Fillon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron et Nicolas Dupont-Aignan.

Invitée dans le coup de fil de l'actu sur France Bleu Isère ce mercredi matin à 7h20, la candidate "des travailleurs" a présenté son programme. Elle sera dans la soirée en meeting à Grenoble, dès 19h à Alpexpo dans l'amphithéâtre Pelvoux.

Nathalie Arthaud est en meeting ce soir à Grenoble.

Ce sont des grandes entreprises qui suppriment des emplois par milliers. Dans la région, c'est le cas avec ST Electronics, mais on se souvient de Caterpillar. Il y a eu Ecopla aussi qui a fait beaucoup parler."

Elle propose d'interdire les licenciements et de porter le salaire minimum à 1.800 euros net par mois (y compris les retraites). Nathalie Arthaud milite aussi pour une véritable égalité homme-femme en matière de salaire. C'est aujourd'hui la journée internationale des droits des femmes.

Pour le droit des femmes, je propose qu'il y ait un rapport de force pour faire respecter la loi parce que c'est quand même l'égalité [...] Un salaire de 1.800 euros net minimum par mois soulagerait bien des femmes parce que ce sont elles qui subissent les plus petits salaires et les temps partiels imposés."