Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes

Notre-Dame-des-Landes : Nicolas Hulot à Nantes pour la réunion avec les zadistes

mercredi 18 avril 2018 à 11:06 - Mis à jour le mercredi 18 avril 2018 à 13:52 Par Pascal Roche, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot est attendu à Nantes ce mercredi midi pour présider la réunion qui doit se tenir à la préfecture de Loire-Atlantique avec un collectif de zadistes et la préfète.

Nicolas Hulot à Nantes en juin 2017 avec des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes
Nicolas Hulot à Nantes en juin 2017 avec des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes © AFP - Jean-Sébastien Evrard

Nantes, France

Le ministre de la Transition écologique est arrivé ce mercredi à Nantes, où il doit présider dans l'après-midi la rencontre avec le collectif des associations de la ZAD organisée par la préfète Nicole Klein. Cette réunion porte sur les projets agricoles que certains veulent développer à Notre-Dame-des-Landes et pour lesquels le gouvernement a fixé une date limite au 23 avril.

Lors de ce déplacement, Nicolas Hulot doit également rencontrer les représentants du monde agricole de Loire-Atlantique et certains élus. 

"Comité d'accueil"

Nicolas Hulot est arrivé vers 12h30 à l'aéroport de Nantes-Atlantique, où l'attendaient de pied ferme une vingtaine de personnes, des pro aéroport de Notre-Dame-des-Landes et des riverains près de l'aéroport nantais. Le convoi du ministre a été un peu chahuté par les manifestants. 

Certains d'entre eux sont très remontés, et notamment Joël Sauvaget, du collectif des citoyens exposés au trafic aérien (Coceta), qui qualifie le ministre de "violeur de démocratie".