Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans

Nicolas Mayer-Rossignol élu président de la région Haute-Normandie

-
Par France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Nicolas Mayer-Rossignol a été élu ce lundi à la tête du conseil régional de Haute-Normandie. À 36 ans, il est le plus jeune président de région de France. Il succède à Alain Le Vern qui a quitté tous ses mandats le 1er octobre dernier. Nicolas Mayer-Rossignol est l'invité de France Bleu Haute-Normandie ce mardi à 8h10.

Nicolas Mayer-Rossignol.
Nicolas Mayer-Rossignol.

À 36 ans, Nicolas Mayer Rossignol devient ce lundi patron de la région Haute-Normandie. La jeunesse comme arme fatale moderne, quitte à donner un coup de vieux aux autres (le plus jeune président de Région jusqu'ici était Christian Bourquin, 59 ans en Languedoc-Roussillon).

 

Dans l'ombre de Laurent Fabius

Un seul élu a fait plus jeune que jeune le 6 juillet 1981 en Haute-Normandie : un certain Laurent Fabius qui n’avait que 34 ans. Plus de 30 ans après, l'homme fort du PS cultive à distance sa pépinière de jeunes prodiges . Après Guillaume Bachelay, en voilà donc un nouveau, que personne ne connaissait chez nous il y a encore 3 ans, mais avec un CV scientifique long comme le bras.

Remarqué dès 2005

Le PS remarque dès 2005 à Bruxelles Nicolas Mayer-Rossignol, brillant fonctionnaire de la commission européenne qui milite aussi pour Attac. En 2008, il aide à la création de la communauté d’agglomération de Rouen puis rejoint la liste régionale de 2010, tout en travaillant au quai d’Orsay, avec Laurent Fabius. C'est dire si l'ombre tutélaire plane au dessus du jeune homme pressé, au look de promu de l'Ena, où il n'est pourtant pas passé.

Nicolas Mayer-Rossignol était le successeur désigné par Alain Le Vern quand il a annoncé qu'il se retirait de la vie politique, à la Région comme au Sénat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess