Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Nicolas Sarkozy ovationné et hué lors d'une séance de dédicaces à La Baule

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Des centaines de fans avaient rendez-vous avec Nicolas Sarkozy pour une séance de dédicace de son nouveau livre, lundi 22 juillet. Leur enthousiasme a rencontré des opposants : une vingtaine de gilets jaunes, venus manifester pacifiquement devant la maison de la presse de La Baule.

L'ancien président de la République a signé plusieurs centaines d'exemplaires de son dernier livre.
L'ancien président de la République a signé plusieurs centaines d'exemplaires de son dernier livre. © Radio France - Clémentine Sabrié

La Baule-Escoublac, France

Certains ont fait la queue plusieurs heures, leur exemplaire de Passions, le livre publié par Nicolas Sarkozy fin juin, à la main. Quand l'ancien président de la République arrive à la maison de la presse de La Baule, ce lundi, des centaines de fans l'attendent. "Nicolas, Nicolas, Nicolas." Leurs cris enthousiastes rencontrent les sifflements d'une vingtaine de gilets jaunes postés sur le trottoir en face.

Nicolas Sarkozy en terrain conquis

L'ancien patron de l'UPR est apparu aux côtés de Franck Louvrier, candidat Les Républicains (LR) à la mairie de La Baule. Nicolas Sarkozy l'assure de son soutien.

"Il m'a soutenu pendant des années. C'est normal que je le soutienne aussi, ça s'appelle la fidélité. Une valeur qui est importante dans la vie."

Il regrette de ne pas se rendre "assez souvent" dans la ville côtière. Il était déjà venu en 2016 pour dédicacer Tout pour la France, dans la même maison de la presse, mais aussi pour l'université d'été des Républicains.

Ses admirateurs se pressent au fond de la librairie, tous veulent une dédicace et une photographie de Nicolas Sarkozy. Dominique a rapporté un cliché encadré d'elle et de l'ancien président prise à Tunis. "Vous êtes mon héros", lui glisse-t-elle, les larmes aux yeux. "Mon président, vous êtes le seul." Après elle, Claudine demande à l'homme de droite : "Monsieur Sarkozy, revenez, revenez."

Pas de retour en politique partisane

Comme la plupart de ses fidèles lui posent la question, Nicolas Sarkozy répond : "Ma vie politique, au sens partisan, est terminée." Il ajoute : "Ça ne veut pas dire qu'avec la France c'est terminé. Si je peux être utile, en parlant avec le président Macron ou en représentant le pays, comme il m'a demandé de le faire, je le ferais bien volontiers."

Tous ne portaient pas de gilets jaunes, mais se revendiquaient de la mouvance. - Radio France
Tous ne portaient pas de gilets jaunes, mais se revendiquaient de la mouvance. © Radio France - Clémentine Sabrié

A l'extérieur de la librairie, les gilets jaunes protestent contre la politique passée de Nicolas Sarkozy. Léo, 32 ans, est venu exprès de Saint-Nazaire : "Sur la question des violences policières, Sarkozy a fait passer un seuil de violence, en particulier dans les quartiers populaires. On la subit de plein fouet depuis huit mois." Lui et les autres manifestants sont venus "parce qu'il y a un vrai problème d'amnésie ici"

Choix de la station

France Bleu