Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Élections régionales en Nouvelle-Aquitaine : "Alain Rousset m'aura sur sa route" assure Nicolas Thierry (EELV)

Arrivé en 4ème position de ce second tour avec 14;19% des suffrages, la tête de liste EELV Nicolas Thierry salue le succès historique de son parti en Nouvelle-Aquitaine et promet de se mettre sur la route d'Alain Rousset dès que ce dernier fera reculer l'écologie.

Nicolas Thierry lors de sa prise de parole à Bordeaux ce dimanche soir
Nicolas Thierry lors de sa prise de parole à Bordeaux ce dimanche soir © Radio France - Florence Pérusin

Arrivé dans un mouchoir de poche avec le candidat Les Républicains Nicolas Florian ( qui remporte 90 voix de plus que lui), Nicolas Thierry termine 4ème de ce second tour des élections régionales en Nouvelle Aquitaine avec 14,19% des suffrages. "Un score historique pour nous" a souligné la tête de liste EELV, "puisque nous passons de 16 à 19 élus". 

Une crise politique profonde

Le vice-président sortant du conseil régional, a d'abord tenu à souligner le niveau très préoccupant de l’abstention, révélateur selon lui "d'une crise politique profonde". "La 5ème République et la verticalité de ses pouvoirs sont à bout de souffle" a-t-il analysé en préambule ce dimanche soir. A ses yeux, ces résultats doivent entraîner une prise de conscience et une réflexion de tous les partis politiques.

Une clarification nécessaire

Par ailleurs, Nicolas Thierry n'a pas manqué de souligner les 200 000 voix de moins recueillies par Alain Rousset par rapport à 2015. 

Alain Rousset remporte son pari électoral mais se trompe totalement politiquement. Nicolas Thierry

La tête de liste EELV qui avec 14,19% des suffrages réalise son meilleur score et augmente même son nombre d'élus au sein du nouveau conseil régional (de 16 à 19 élus). "En partant seuls au second tour, nous avons montré que l'écologie n'était pas soluble dans les combinaisons politiques" a-t-il déclaré. "Nous soutiendrons tous les projets qui iront dans le sens de l'urgence climatique" a-t-il poursuivi, "mais Alain Rousset nous trouvera sur sa route à chaque fois qu'il fera reculer l'écologie". 

La répartition des sièges au conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

Choix de la station

À venir dansDanssecondess