Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo France maintient 13 départements en vigilance rouge canicule, les orages arrivent par l'ouest

Municipales à Nîmes : Julien Plantier sera premier adjoint

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Il a été le porte-parole de Jean-Paul Fournier pendant la campagne électorale. Julien Plantier l'annonce sur France Bleu Gard Lozère ce jeudi : il est le futur premier adjoint de la ville de Nîmes.

Julien Plantier
Julien Plantier © Radio France - Jérôme Plaidi

Qui va hériter de telle ou telle délégation au conseil municipal ? Le jeu de pistes est lancé à Nîmes, après la victoire historique de Jean-Paul Fournier, parti pour enchaîner un 4e mandat consécutif, après sa large victoire au second tour des élections municipales dimanche dernier (41,86% des voix). Sur France Bleu Gard Lozère ce jeudi matin, celui qui était son adjoint aux sports pendant le mandat précédent et porte-parole pendant la campagne Julien Plantier a révélé qu'il allait être nommé premier adjoint. 

"Jean-Paul Fournier m'a reçu en début de semaine.  Il m'a confié le poste de 1er adjoint. C'est un honneur pour moi. C'est une satisfaction et c'est aussi une responsabilité.Je suis très fier de cela, et je lui témoigne toute mon affection et ma fierté d'être à ses côtés depuis toutes ces années" Julien Plantier sur FB Gard Lozère.

Julien Plantier va ainsi succéder à Franck Proust, candidat pour sa part à la présidence de la Métropole.  L'autre candidat est Eddy Valadier, le maire de Saint-Gilles.

Ce vendredi a lieu le premier conseil municipal du quatrième mandat de Jean-Paul Fournier. Pour que les 59 élus puissent siéger dans le respect des mesures sanitaires, ils ont rendez-vous, non pas dans la salle traditionnelle de l'Hôtel de Ville mais au Musée de la Romanité.

Les "jeudis de Nîmes" maintenus

En attendant, la ville organise ce jeudi soir ses "jeudis de Nîmes", qui vont durer tout l'été, malgré l'épidémie de Covid-19. "C'est une volonté de Jean-Paul Fournier et de la majorité municipale de mettre en place cette animation, qui est une tradition nîmoise, explique Julien Plantier. On vient d'attaquer la saison estivale. On sait très bien que la ville de Nîmes a des atouts très importants d'un point de vue touristique. Ce sera une édition un peu renouvelée, un peu exceptionnelle cette année".

Comment assurer la sécurité sanitaire ? "Tout est mis en oeuvre, c'est ce qu'il garantit. Les services municipaux travaillent d'arrache-pied depuis plusieurs semaines. il y a un certain nombre de  dispositifs mis en place, par rapport au respect des aux gestes barrières, respecter la distanciation sociale sur l'ensemble des lieux au sein de l'Ecusson".

La ville se donne donc les moyens, mais il appelle aussi à une prise de conscience individuelle des Nîmois. " Il est bien évident que chaque personne doit prendre ses responsabilités. Nous on est là pour faire appliquer le principe de précaution, pour rappeler aux uns et aux autres  les gestes barrières. Les agents municipaux seront positionnés pour veiller à ce que cela se passe bien. Il va y avoir aussi la police municipale. En tout cas, ce qui est sûr c'est que les recommandations sanitaires imposées par l'Etat seront mises en place et adaptées au dispositif"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess