Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nîmes Métropole : Eddy Valadier jette l'éponge

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Finalement il n'y aura, a priori, plus qu'un seul candidat à la présidence de Nîmes Métropole, ce mercredi. Le maire de Saint-Gilles, Eddy Valadier, vient de décider de retirer sa candidature.

Eddy Valadier Maire de Saint-Gilles
Eddy Valadier Maire de Saint-Gilles © Radio France - Camille Payan

Il ne devrait donc y avoir plus aucun suspense ce mercredi, pour désigner le nouveau président de Nîmes Métropole. Alors qu'il restait encore deux candidats, Eddy Valadier vient de renoncer. Le maire LR de Saint-Gilles a fait les comptes. Faisait-il encore semblant d'y croire ce mardi matin ?

Malgré de nombreux soutiens, c'est mathématique, Eddy Valadier ne peut plus l'emporter face au favori, Franck Proust, LR également. Eddy Valadier décide ainsi "d'apaiser" la situation. "Il n'y avait aucune raison que nous poussions ce territoire, et notamment ces élus, à rentrer en conflit, à rentrer en dualité, puisque notamment de mon côté je souhaits un apaisement de sa gouvernance", confie-t-il ce mardi après-midi sur France Bleu Gard Lozère.

"Mon combat n'était pas un combat contre Franck Proust. C'était une volonté collective et fédératrice. A partir du moment où je n'étais pas en mesure de le faire, je devais sereinement le constater." Eddy Valadier, joint par France Bleu Gard Lozère

Eddy Valadier a-t-il pour autant négocié une délégation avec Franck Proust ? Pas du tout, il l'assure. "Je n'ai rien demandé. C'est à lui éventuellement de voir comment il veut constituer sa gouvernance. Ce n'est pas ma petite personne qui est en jeu. Ce qui est important, c'est que notre territoire progresse, soit dynamique dans les prochaines années."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess