Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Niort, une des premières villes à signer un contrat de maîtrise de la dépense locale

lundi 16 avril 2018 à 20:43 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

Niort fait partie des onze premières collectivités à signer ce lundi, à Matignon, un contrat de maîtrise de la dépense locale. Plus de 300 collectivités sont invitées à limiter leurs dépenses . En échange l'Etat s'engage à stopper la baisse de dotation.

Jérôme Baloge, maire de Niort, et Isabelle David, préfet des Deux-Sèvres, étaient à Matignon ce lundi
Jérôme Baloge, maire de Niort, et Isabelle David, préfet des Deux-Sèvres, étaient à Matignon ce lundi © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

Jérôme Baloge, maire de Niort et Isabelle David, préfet des Deux-Sèvres étaient à Matignon, à Paris, ce lundi, pour signer un contrat de maîtrise de la dépense locale. Dix autres collectivités se sont engagées. C'est notamment le cas des villes de Bordeaux, Nice ou Reims. Au total, ce sont 322 collectivités, les plus importantes de France, qui sont concernées par ce dispositif. Dans ce contrat, l'Etat promet la fin de la baisse des dotations. En contrepartie, les collectivités s'engagent à limiter la hausse de leurs dépenses de fonctionnement à 1,2% par an.

"Cela nous change du manque de visibilité des baisses de dotation de l'Etat", estime Jérôme Baloge

"Cela me semble être un accord raisonnable, qui donne de la visibilité aux collectivités", estime le maire de Niort. Jérôme Baloge rappelle que la ville a perdu 13 millions d'euros de dotations de l'Etat en trois ans. Quant à la maîtrise des dépenses de fonctionnement, "c'est une contrainte réaliste et nécessaire. Et c'est un engagement que nous menons à Niort depuis 2014", poursuit l'élu qui met en garde "à l'Etat aussi de ne pas transférer des compétences qui viendraient alourdir nos périmètres d'action"

Onze collectivités ont signé les premiers contrats de maîtrise de la dépense locale à Matignon - Radio France
Onze collectivités ont signé les premiers contrats de maîtrise de la dépense locale à Matignon © Radio France - Noémie Guillotin

Les trois grandes associations d'élus locaux - Régions de France,  association des départements de France, et association des maires de France - ont pris position contre le dispositif gouvernemental. Elles s'inquiètent d'un risque pour la libre administration. Edouard Philippe, le Premier ministre, a affirmé que "jamais nous ne sommes entrés et nous n'entreront dans une logique qui consisterait pour l'Etat à vérifier ou à se prononcer sur l'opportunité des dépenses qui relèvent des collectivités". Avec ces contrats, l'objectif du gouvernement est de réaliser 13 milliards d'euros d'économie sur le quinquennat.