Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

"N'oublions aucun normand !" : Nicolas Calbrix candidat Debout La France aux régionales était notre invité ce matin

jeudi 12 novembre 2015 à 9:25 Par Francis Gaugain, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

A 31 ans, il est le plus jeune des candidats aux élections régionales en Normandie. Nicolas Calbrix, tête de liste du parti "Debout la France" , était l'invité de France Bleu Basse Normandie ce jeudi matin

Caen, France

L'actualité...

Nicolas Calbrix a commenté l'actualité du jour ce jeudi matin sur France Bleu Basse Normandie. A propos de la légitime défense des policiers que le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve veut faire évoluer, le candidat Debout la France estime qu'il faudra "aller encore plus loin". Il souhaite également mettre en place une police des transports à bord des trains "pour lutter contre les agressions quotidiennes dont les contrôleurs font l'objet". Le retour des contrôles aux frontières à l'occasion de la Cop21 ?

"Si on le fait pendant 1 mois, ça montre que c'est utile (...) c'est aussi la preuve aussi que c'est possible"                              

N'oublier aucun normand

Parceque 2/3 des normands n'habitent ni à Rouen, ni à Caen ni au Havre, Nicolas Calbrix souhaite que les investissements de la Région soient mieux répartis sur tout l'ensemble du  territoire. Les ruraux ne voient pas être oubliés. Raison pour laquelle Debout la France veut mettre en place un "plan numérique 2020"   ou encore une route à 4 voies pour relier Vire à l'A84.  Concernant l'emploi "il ne faut pas mentir aux normands" prévient Nicolas Calbrix. Ce n'est pas , selon lui, la Région qui créée des emplois. En revanche  _"il faut adapter la formation aux besoins. 14 000 postes ne sont pas pourvus, ce n'est pas normal "

Payer pour être candidat ? Ecoutez la réaction de Nicolas Calbrix

## Energie et transports : peut mieux faire_

Nicolas Calbrix critique vivement les investissements à venir dans l'éolien off-shore:

"l'éolien n'est pas l'énergie de demain, c'est celle d'hier (...) vous verrez que les pales de ces éoliennes off-shore seront fabriquées bientôt en Chine. Oui en revanche au nucléaire et aux énergies marine renouvelables..."

A propos des lignes ferroviaires et du projet de ligne nouvelle entre Paris et la Normandie (LNPN) Nicolas Calbrix pense qu'il ne faut pas attendre 2030 pour améliorer la ponctualité et le confort des trains en Normandie. "il faudra améliorer l'existant au cours des 6 prochaines années..."

Ecoutez les propositions de Nicolas Calbrix s'il est élu demain

Une alternative gaulliste et indépendante

L'ambition de Debout la France pour ces élections régionales 2015 est de réaliser au moins 10% des suffrages le 6 décembre prochain. Pour:

"offrir une alternative à droite contre les socialistes qui ont échoué et les revenants qui veulent revenir. Une alternative gaulliste et indépendante composée de normands de la société civile et pas de professionnels de la politique"

Nicolas Calbrix Debout La France était l'invité de France Bleu ce jeudi matin - Aucun(e)
Nicolas Calbrix Debout La France était l'invité de France Bleu ce jeudi matin - - Francis Gaugain -

A LIRE AUSSI : CARTE INTERACTIVE | Qui pour réunir la Normandie ? Vos neuf candidats aux élections régionales