Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Nous réussirons les élections municipales" dit Emeric Lavitola, 1er secrétaire du PS, invité de France Bleu Périgord

-
Par , France Bleu Périgord

"Nous réussirons les élections municipales" affirme Emeric lavitola, premier secrétaire du parti socialiste de Dordogne, invité ce lundi matin sur France Bleu Périgord. Le PS de Dordogne se met en ordre de marche avec la désignation de ses candidats.

Emeric Lavitola, 1er secrétaire du parti socialiste de Dordogne
Emeric Lavitola, 1er secrétaire du parti socialiste de Dordogne © Radio France - Julien Pelé

"je vais vous donner un scoop" dit Emeric Lavitola, "Nous réussirons les élections municipales. Les sondages le disent. 1er sondage en vu des municipales, on est loin des élections européennes avec notamment à Rennes, la réélection annoncée de la maire socialiste sortante. A Nancy, bastion de la droite, on nous annonce, ce week end, que le potentiel candidat socialiste pourrait ravir la mairie. Anne Hidalgo est en position de garder la mairie de Paris. On a des élus locaux qui font le travail et c'est reconnu par les citoyens et on est capable, contrairement à d'autres, de mettre des femmes maires de grandes villes...c'est des signes positifs et d'espoir pour les prochaines élections locales".

67% des français veulent des candidats en dehors des partis politiques

Un parti c'est une chose simple, ce sont des gens qui se rassemblent autour de valeurs. Moi, je pense qu'un parti c'est nécessaire à la bonne respiration de notre démocratie.J'entends beaucoup de gens qui estiment qu'il faudrait des listes citoyennes, et d'ailleurs il y a beaucoup de listes citoyennes qui sont portées par des militants politiques. Donc la réalité c'est pas qui va être candidat, c'est comment on est capable aussi de faire en sorte d'associer des citoyens tout au long d'un mandat. C'est comment faire pour que les citoyens, une fois qu'ils ont voté, soient encore partie prenante des décisions qui sont prises par les élus, pour éviter que les citoyens soient coupés, déconnectés, de leurs élus...Ca fait parti des enjeux de mettre en place une démocratie participative. Et l'échelon local est l'échelon pertinent pour innover en la matière.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess