Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le conseil municipal de clermontois trollé par Nuit Debout après les débordements du précédent

mercredi 4 mai 2016 à 18:00 - Mis à jour le mercredi 4 mai 2016 à 19:39 Par Géraldine Marcon et Emmanuel Moreau, France Bleu Pays d'Auvergne

Le conseil municipal de Clermont-Ferrand s'est déroulé sous surveillance ce mercredi. Il devait initialement avoir lieu vendredi dernier mais avait été très perturbé suite à l'intervention des membres de Nuit Debout qui protestaient contre le démontage de leur campement à Jaude.

La salle du conseil municipal clermontois.
La salle du conseil municipal clermontois. © Radio France - Emmanuel Moreau

Clermont-Ferrand, France

La session du conseil municipal clermontois s'est donc ouverte ce mercredi dans un calme relatif, pas de huis-clos pour cette séance mais un contrôle strict du public pour éviter de nouvelles perturbations. Dans une ambiance tendue, les élus ont commencé par revenir sur la soirée de vendredi et les débordements qui s'en sont suivis. Le maire Olivier Bianchi a une nouvelle fois assumé sa décision de reporter le conseil ce soir là.

Les élus se sont également exprimés sur ces incidents, notamment ceux du groupe EELV dont l'un des membres (qui l'a quitté depuis) avait participé aux perturbations de la séance.

Finalement, une fois le dossier des incidents de vendredi terminé, les débats ont repris un rythme plus traditionnel: quelques joutes oratoires, quelques blagues, des prises de paroles plus ou moins interrompues... et un paquet de bonbon qui circulait parmi les élus. Du classique qui n'a pas passionné grand monde. Pour une fois d'ailleurs, il y avait quelques chaises vides parmi les places réservées au public, un public de plus en plus clairsemé au fil des débats.

Nuit Debout trolle le conseil municipal  

S'ils n'ont pas pu pénétrer dans la salle du conseil ce mercredi, les membres de Nuit debout à Clermont ont tout de même tenté de se faire entendre après les incidents de vendredi. Ils ont notamment poussé le #CMclermont sur Twitter, avec un certain succès puisque ce hastag a pris la tête des tendances les plus actives de Twitter dans la soirée.

Les tendances les plus actives sur Twitter à 21h ce mercredi. - Aucun(e)
Les tendances les plus actives sur Twitter à 21h ce mercredi. - Capture d'écran Twitter

Vendredi, le conseil avait été reporté à cause d'incidents 

Vendredi dernier, la session du conseil municipal de Clermont-Ferrand a été annulée et la mairie a du être évacuée après des incidents qui ont causé la blessure du directeur départemental de la sécurité publique. Une vingtaine de membres du mouvement Nuit debout avaient interrompu les débats à plusieurs reprises au mégaphone pour protester contre le démontage de leur campement place de Jaude - ils ont réinvestit les lieux le lendemain.

Ce vendredi, la mairie avait du être évacuée suite à des incidents lors du conse - Maxppp
Ce vendredi, la mairie avait du être évacuée suite à des incidents lors du conse © Maxppp - Pierre Couble