Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Présidentielle - Olivier Duperon : "C'est un véritable événement de voir Marine Le Pen au second tour"

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Dans la Marne, comme dans les Ardennes, la grande gagnante de ce premier tour, c'est Marine Le Pen. Analyse avec le politologue Olivier Duperon.

Marine Le Pen décroche 32,4% des voix dans les Ardennes et 28,07% dans la Marne
Marine Le Pen décroche 32,4% des voix dans les Ardennes et 28,07% dans la Marne © Maxppp - Franck Castel

C'est une situation inédite. Historique même. Pour la première fois, au second tour de la présidentielle, il n'y aura aucun candidat de droite ni de gauche. D'après Olivier Duperon, politologue et professeur de droit à l'Université de Reims, "Emmanuel Macron a été audacieux dans sa campagne et ça a payé".

Le candidat d'En Marche était perçu comme le plus rassurant pour les français, surtout nous dit Olivier Duperon, dans un schéma et une offre politique qui était assez souvent radicale. Emmanuel Macron a incarné pendant toute sa campagne le changement raisonnable, contrôlé et qui ne fait pas peur.

François Fillon, plombé par les affaires

A Droite, c'est la claque. Le candidat des Républicains François Fillon est éliminé. Il obtient 17,22% des suffrages dans les Ardennes et 22,15% dans la Marne où il arrive tout de même en seconde position derrière Emmanuel Macron. De toute évidence, ses affaires politico-judiciaires l'ont conduit vers la défaite. A Reims, François Fillon arrive à la quatrième place avec 18,98% des voix. Dans certaines villes de Champagne-Ardenne où la droite était pourtant bien encrée, le candidat des Républicains à perdu jusqu'à 8 points lors de ce premier tour.

Olivier Dupéron, politologue et enseignant en Droit à l'Université de Reims

Il ne faut pas banaliser le score de Marine Le Pen

Pour Olivier Duperon, le score réalisé par la candidate FN, n'a rien d'une surprise et sa progression est considérable dans la Marne comme dans les Ardennes.

En tout cas, elle est clairement en train de s'installer durablement dans le paysage politique. La voir au second tour de cette présidentielle est d'autant plus un événement que ça n'est arrivé qu'une seule fois: en 2002 et donc en 2017. Marine Le Pen obtient 24,58% des voix à Châlons en Champagne, 24,37% à Charleville Mézières, 21,90% à Reims.

Au cours de ce premier tour, Jean-Luc Mélanchon, le candidat de la France Insoumise a récupéré d'après Olivier Duperon, une partie des votes qui allaient auparavant à gauche. Les électeurs ont voté pour lui à 17,83% dans les Ardennes et à 15,12% dans la Marne. Sans doute, le candidat de la France Insoumise a aussi récupéré quelques voix des mécontents du FN.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess