Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Occitanie : Albi a sa maison "Ma Région" et il y en aura bientôt une vingtaine sur tout le territoire régional

-
Par , France Bleu Occitanie

La présidente de Région Carole Delga vient d'inaugurer "la Maison de ma Région" à Albi. Des travaux de 700.000 euros ont été nécessaires pour ce lieu qui se veut service public de proximité.

"La Maison de ma Région" inaugurée ce vendredi 4 octobre à Albi boulevard des Lices Pompidou.
"La Maison de ma Région" inaugurée ce vendredi 4 octobre à Albi boulevard des Lices Pompidou. © Radio France - SM

Albi, France

C'est l'hôtel de Région qui se rapproche et qui sort de Toulouse. Une nouvelle maison de "Ma Région" a ouvert ses portes à Albi. Elle a été inaugurée ce vendredi 4 octobre. 

Des maisons de la Région qui sont censées renforcer le lien entre la Région et les citoyens. Elles sont conçues comme des véritables services publics de proximité. Leur rôle est de relayer l’ensemble des services et des missions de la Région. Les maisons de "Ma Région" servent notamment à répondre aux questions sur le transports (abonnement TER et bus Lio), à lancer des dossiers d'aides énergétiques pour les habitations ou encore les dossiers de subventions pour les agriculteurs. 

19 implantations de la Région contre 40 auparavant 

Alors que la Région Occitanie a été épinglée dans un récent rapport de la cour des comptes (en date du 24 septembre 2019 ) sur la fusion des Régions, est-ce vraiment une bonne idée d'ouvrir une "Maison de ma Région" ? Oui, répond Carole Delga.  "Il y avait 40 implantions territoriales qui avaient des formes diverses sur les 13 départements. Et j’ai rationalisé tout cela. Et d’ici la fin de l’année 2020, il y aura une vingtaine de Maisons de Ma région. C’est donc deux fois moins. " 

Un choix assumé de la présidence et ce même si c'est un gros investissement financier.  700.000 euros de travaux et 15 personnes pour faire vivre cette maison. Mais pour Carole Delga, la présidente, "c'est un service public au service de la population, des chefs d’entreprises, des porteurs de projets. " 

Carole Delga n’écoute pas ceux qui estiment que la très grande Région Occitanie coûte trop cher et qu'il faut revenir à l'ancien découpage : Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon. Le maire de Montpellier Philippe Saurel a écrit au président de la République dans ce sens il y a quelques jours.  Carole Delga répond que ce sont des "idées fantaisistes, d’hommes du passé et d’hommes dépassés."

Aujourd’hui et après l'ouverture de la maison d'Albi, chacun des treize départements d’Occitanie compte au moins une Maison de la Région. On en trouve à Albi (Tarn), Auch (Gers), Béziers (Hérault), Cahors et Figeac (Lot), Carcassonne et Narbonne (Aude), Foix (Ariège), Mende (Lozère), Montauban (Tarn-et-Garonne), Nîmes sur deux sites distincts (Gard), Perpignan (Pyrénées-Orientales), Rodez (Aveyron) et Tarbes (Hautes-Pyrénées). 

D’ici fin 2019, deux nouveaux sites vont ouvrir leurs portes : Castres (Tarn) et Millau (Aveyron). Et à l’horizon 2020, 19 sites seront opérationnels avec l’ouverture des Maisons de la Région à Saint-Gaudens (Haute-Garonne) et Alès (Gard).

Choix de la station

France Bleu