Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Orléans : Olivier Carré sur la candidature de Serge Grouard, "Que de reniements !"

-
Par , France Bleu Orléans

"Je regrette que les choses se fassent de façon aussi frontale" : c'est la première réaction d'Olivier Carré à la candidature de Serge Grouard aux élections municipales à Orléans. Le maire actuel confesse avoir fait preuve de "naïveté" vis-à-vis de son prédécesseur.

Olivier Carré et Serge Grouard : la fin d'une amitié politique de vingt ans
Olivier Carré et Serge Grouard : la fin d'une amitié politique de vingt ans © Radio France - Géraldine Marcon

Orléans, France

En marge de la pose de la première pierre du centre aqualudique, érigé à l'emplacement de l'ancienne prison d'Orléans, Olivier Carré a livré, ce jeudi, à France Bleu Orléans sa première réaction à la candidature de Serge Grouard pour les élections municipales de 2020. Serge Grouard, maire d'Orléans de 2001 à 2015, a en effet annoncé mardi qu'il mènerait sa propre liste : "Les choses auraient pu se faire autrement, je regrette que ça se fasse de façon aussi frontale", a commenté aujourd'hui Olivier Carré, son successeur à l'hôtel de ville depuis 2015.

Chacun voit les choses en fonction de sa propre conscience"

Pour Olivier Carré, "cette candidature de Serge Grouard n'est pas une surprise." Elle lui paraissait pourtant "inimaginable" il y a seulement 9 mois... "Peut-être qu'a posteriori c'était de la naïveté de ma part, estime Olivier Carré. Peut-être aussi ai-je eu la faiblesse d'avoir eu confiance dans des propos qui étaient publiquement tenus et qui étaient même écrits à tous les Orléanais (allusion à la lettre de Serge Grouard en décembre 2013, dans laquelle il écrivait qu'il était candidat en 2014 à "un nouveau et dernier mandat") : voilà, c'est quand même beaucoup de reniements de sa part pour en arriver là. Après, chacun voit les choses en fonction de sa propre conscience."

Beaucoup de choses ont été faites dans le passé, mais l'important, c'est l'avenir"

Pour autant, Olivier Carré assure que cette concurrence issue de son propre camp ne bouleverse pas sa stratégie de campagne : "Ça ne change pas grand chose à la vision que j'ai de l'avenir d'Orléans et de la façon dont on doit le construire. Même si dans le passé, beaucoup de choses ont été faites, ce qui est important c'est l'avenir, c'est le projet qu'on est en train de bâtir, et l'équipe qu'on est en train de monter - et tout cela me ravit."

Olivier Carré au premier rang de la campagne de Serge Grouard pour les élections municipales de 2008 : une image du passé... - Maxppp
Olivier Carré au premier rang de la campagne de Serge Grouard pour les élections municipales de 2008 : une image du passé... © Maxppp - Pascal Proust
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu