Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Olivier Geffroy va prendre la tête du parti Les Républicains dans le Loiret

Par

Du changement à la tête du parti les Républicains dans le Loiret : Olivier Geffroy, adjoint à la sécurité à Orléans, va devenir président départemental des LR et succéder à Jean-Pierre Door, député de Montargis. Les deux hommes ont réussi à s'entendre pour éviter une guerre fratricide.

"Donner aux militants un signal d'unité et de renouvellement" - Olivier Geffroy
"Donner aux militants un signal d'unité et de renouvellement" - Olivier Geffroy © Radio France - François Guéroult

Le parti Les Républicains va bientôt changer de président départemental dans le Loiret : Olivier Geffroy va prendre les rênes du parti. Adjoint au maire d'Orléans chargé de la sécurité, conseiller départemental, Olivier Geffroy, 47 ans, va poser officiellement sa candidature aujourd'hui pour l'élection interne prévue le mois prochain. Et il sera en fait le seul candidat pour succéder à Jean-Pierre Door, le député de Montargis.

Publicité
Logo France Bleu

Eviter des conflits en interne"

Agé de 76 ans, Jean-Pierre Door est à la tête de la fédération LR du Loiret depuis janvier 2016 et le retrait d'Eric Doligé. Et il le reconnaît lui-même : il aurait bien aimé continuer. "J'avais posé ma candidature au début de l'été, raconte-t-il, mais chemin faisant, un autre candidat en la personne d'Olivier Geffroy m'a appelé. Bon, on en a discuté, la sagesse veut que je me retire." Jean-Pierre Door a donc finalement choisi de laisser la voie libre à Olivier Geffroy : "Cela permettra d'éviter des petits conflits au sein de notre fédération. C'est aussi une forme de rajeunissement, et peut-être de nouvelle dynamique." Jean-Pierre Door exhorte néanmoins le futur président départemental des LR à ne pas oublier l'Est du Loiret, "c'est une question qui préoccupe beaucoup les militants", assure-t-il. Interview à écouter ci-dessous :

loading

Nous devons nous reconstruire sur le fond"

Il n'y aura donc pas de guerre fratricide chez les LR du Loiret, qui n'en avaient pas besoin dans la situation actuelle, reconnaît Olivier Geffroy : "Il était nécessaire d'avoir une candidature unique pour envoyer aux militants un message d'unité et de renouvellement. On est dans une situation qui n'est pas simple, on est un peu à la croisée des chemins. A nous maintenant, mais de manière très collective, d'assurer la suite de l'histoire." En décembre 2017, lors de l'élection de Laurent Wauquiez comme président national du parti, il y avait 1 200 militants à jour de cotisation, en chute d'un tiers par rapport à janvier 2016 : le fiasco de la présidentielle est passé par là, et le nombre de militants a sans doute encore diminué depuis. "Nous devons nous reconstruire sur le fond : qu'avons-nous véritablement à dire aux Français ? analyse Olivier Geffroy_. Je crois que cela passe par un retour direct sur le terrain, en prenant des initiatives, de visites, de dialogue pour construire des solutions originales. Il y a aussi un travail d'animation de la fédération, mais ce sera dans la poursuite de ce qui a été fait par mes prédécesseurs, de manière très collective : la fédération du Loiret a toujours fonctionné comme ça, et je suis très attaché à ce que cela continue._" Interview à retrouver ci-dessous :

loading

Les candidatures seront closes à 16h cet après-midi, et Olivier Geffroy sera donc seul en lice. Cette élection interne aura lieu le 13 octobre prochain.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu