Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Olivier Véran : "En marche! n'est pas une machine à recycler des socialistes"

-
Par , , France Bleu Isère

Olivier Véran, référent santé d'Emmanuel macron, candidat aux législatives sur la première circonscription de l'Isère, et ancien député PS répond aux accusation de la droite iséroise.

Olivier Véran ce matin dans les studios de France Bleu
Olivier Véran ce matin dans les studios de France Bleu - Louis Tellier

"Non, Emmanuel Macron ne se voit pas trop vite à l'Elysée !" répond l'isérois Olivier Véran. Critiqué sur son attitude dimanche soir après les résultats le candidat "En marche!" a pris le temps de se poser, de réfléchir, de consulter durant la journée de lundi avant de relancer sa campagne ce mercredi après-midi lors d'un déplacement à Amiens auprès des ouvriers de Whirlpool. Invité de France Bleu Isère ce matin Olivier Véran, qui coordonne les questions de santé de sa campagne, prend sa défense. Il évoque "un sentiment de gravité face à l’ampleur de la tâche et à la situation politique -éviter que l’extrême droite prenne le pouvoir dans le pays- qui méritait bien qu'on prenne le temps de la réflexion. Le candidat aux législatives à Grenoble poursuit : "Marine Le Pen, s’en fiche de porter des messages de vérité, contrairement à Emmanuel Macron. C’est facile d’aller devant un micro et de prétendre parler au peuple" rajoute Olivier Véran.

"L’enjeu, c’est de sortir les gens de la détresse, de ramener l’électorat ouvrier vers un vote à mes yeux plus conventionnel. Et cela passe pas redonner de l’emploi au gens, des perspectives." poursuit 'Olivier Véran.

"En Marche n’est pas une usine de recyclage des socialistes"

Alors que le parti "les Républicains 38" accuse En marche! de n'être qu'une machine à recycler des députés socialistes, Olivier Véran répond qu'il n''est pas question d'investir tous les socialistes sortants, qu'il y aura bien "_un renouvellement des personnels politiques conformément aux promesses d'Emmanuel Macro_n" mais que pour autant" il ne ferme pas la porte au fait que des socio-démocrates pourraient-être tentés". Lui-même devrait d'ailleurs être investi En marche ! sur la première circonscription. Il a d'ailleurs perdu l'étiquette socialiste depuis l’annonce de son soutien à Emmanuel Macron avant le premier tour.

Olivier Véran sur France Bleu Isère

Choix de la station

À venir dansDanssecondess